leral.net | S'informer en temps réel

THIONE SECK « Mes chansons n’intéressent pas mon épouse, Diaga… »

LEADER DU GROUPE RAAM-DAAN

Plus de 25 ans sur la scène musicale, il faut avoir des ressources pour le faire. Malgré cette longévité, Thione Ballago Seck, l’un des doyens de la musique sénégalaise, continue d’être au-devant de la scène. Dans l’entretien qu’il nous a accordé, le leader du Raam Daan parle de tout : Ramadan, musique, Pinc-Mi, son nouvel album, la piraterie, ses relations avec son épouse, son fils….


Rédigé par leral.net le Dimanche 22 Août 2010 à 18:39 | | 12 commentaire(s)|

L’As : En ce mois de Ramadan, quel message Thione Seck lance-t-il à ses fans et aux Sénégalais ?

Thione Seck : Je leur demande de jeûner et de prier. C’est très bon de jeûner, car cela permet de reposer certains organes comme le ventre. Si le radiateur a besoin d’être débouché de temps en temps, il en est de même pour le ventre. En plus, c’est une recommandation divine. Si c’était une recommandation d’un marabout, les gens ne jeûneraient pas. Sur le plan médical aussi, c’est une très bonne chose d’après les médecins.

Durant cette période, vous ne jouez pas…

(Il coupe) En tout cas, moi, je ne joue pas.

C’est une période de vaches maigres pour les artistes….

(Il coupe à nouveau)…On ne récolte rien. Il n’y a pas de baisse ou de hausse durant cette période. Maintenant, il ne faut pas vouloir une chose et son contraire. Si Dieu nous permet de vaquer à nos occupations pendant 11 mois, nous pouvons tout de même tout faire pour lui donner ce mois de jeûne.

Si vous deviez faire une estimation…

C’est trop ! Je perds beaucoup durant ce mois, mais ce n’est pas grave. Moi, je joue tous les mercredis, vendredis, samedis et dimanches. Je ne vais pas faire d’estimation, mais je perds beaucoup durant ce mois.

Vous avez joué à guichets fermés le dernier week-end d’avant le début du ramadan…

Ce n’est pas nouveau chez nous. Nous avons l’habitude de jouer à guichets fermés

Est-ce parce que les gens savaient que c’était la der avant le Ramadan ?

C’est peut-être ça aussi.

Est-ce que l’on pourrait savoir les retombées de ces soirées ?

Cela ne vous regarde pas. Les deux soirées étaient pleines. En plus, vous étiez à la soirée ; il n’y a donc pas lieu de vous rendre compte sur le plan financier.

Il paraît que vous ne sortez jamais de la boîte sans faire les comptes

Non ! vous êtes mal renseigné. Je ne donne que des consignes. Je ne fais jamais le décompte final.

Vous avez mis sur le marché un nouvel album qui s’appelle Diaga, est-ce que le produit marche bien ?

Pour dire la vérité, quand on sortait l’album, on savait que l’on était perdant dans cette affaire. Actuellement, les artistes qui sortent des albums savent bel et bien qu’ils sont perdants.

Pourquoi ?

Parce que les pirates sont à l’affût. On le savait, mais il fallait le faire. Si un artiste reste longtemps sans sortir un produit, les fans ne cherchent pas à comprendre. On est parfois obligé de le faire pour être d’actualité. Mais aujourd’hui, cela ne vaut même pas la peine de sortir un album.

Pourtant une loi a été votée…

(Il coupe) Certes, la loi a été votée, mais voter une loi est une chose et l’appliquer en est une autre. Je comprends parce que les hommes politiques et l’Etat n’ont pas d’intérêt dans cette loi. Si c’était le cas, ils allaient la défendre jusqu’au bout. Je ne peux pas comprendre que l’on revendique une chose pendant 30 ans et jusqu’à présent, rien n’a changé. Les pirates, qui ont l’âge de nos enfants, font ce qu’ils veulent. Ils se mettent à côté des intersections et vendent nos produits devant nous. Ce sont des jeunes qui viennent de Touba, du Baol ou d’ailleurs. La plupart d’entre eux n’ont même pas été à l’école.

Est ce qu’il n’y a pas un manque de solidarité du côté des artistes, afin d’éradiquer ce phénomène ?

On n’a pas besoin d’être solidaires pour combattre la piraterie. Quand l’Etat réclame les impôts, tout le monde en reçoit. Donc l’Etat, en retour, doit protéger nos produits puisque nous payons les impôts. Si l’Etat réclame des impôts, il se doit de protéger nos œuvres parce que c’est ça la logique. Ils envoient les impôts à tout le monde et ils ne cherchent même pas à savoir si on peut payer ou pas.

Qu’est-ce que cet album a de particulier par rapport aux autres ?

Pour moi, il n’y a rien de spécial. Pour les mélomanes, il y a eu beaucoup de changements. Moi, je ne vois rien de nouveau parce que le Mbalax est le même et la voix aussi. Mais eux, ils disent que cette fois-ci, les recherches sont beaucoup plus poussées.

Quelle a été votre source d’inspiration dans cet album ?

« Diaga », c’est une chanson qui touche toutes les femmes, bien qu’elle soit dédiée à la mienne. Il y avait un vieux qui avait chanté sa femme du nom de Fatou Gaye. Il avait rendu un hommage à sa femme qui était décédé et il avait raconté ce qu’il avait vécu avec sa femme. Moi aussi, j’ai relaté des faits que j’ai vécus.

Qu’est-ce qui vous a motivé à chanter votre épouse de cette manière ?

(Il observe un temps d’arrêt) Est-ce que vous étiez né quand j’ai eu cette motivation ? En 20 ans de mariage, quelle que soit la personne, qu’elle soit une super menteuse ou une tricheuse hors pair, on finit par découvrir la vérité. A part Dieu, il n’y a que moi qui sais tout ce qu’elle a vécu durant nos vingt années de mariage. C’est pourquoi je lui ai rendu un hommage. Déjà, ce n’est pas facile de se marier avec un artiste qu’on ne voit qu’à 5 heures du matin, pendant 20 ans ; et c’est pratiquement la même chose tous les jours, avec tout ce qui va avec.

C’est-à-dire ?

Si un mariage ne concernait que le mari et la femme, là, il n’y aurait pas de problème. Seulement, ce sont toujours des personnes qui n’ont rien à voir dans votre couple qui vont tenter de semer la zizanie. La bravoure revient à la femme par sa capacité à subir la pression et à tenir.

Est-ce qu’à travers cette chanson, vous ne voulez pas montrer votre femme comme un exemple ?

Ce que je vais vous dire n’engage que moi et cela ne concerne que moi. Ma femme est, à bien des égards, un exemple. Je ne peux pas juger les autres femmes parce qu’avant de les juger, il faut au moins les côtoyer et je ne suis pas leur époux. Ce que je sais est que le bon Dieu m’a donné la chance d’avoir une femme comme Diaga. Ce n’est ni de l’argent, ni de la bonté, ni rien du tout, c’est de la chance.

Justement à propos d’argent, vous avez dû être particulièrement ému que votre épouse vous ait offert 8 millions de francs Cfa lors d’une soirée ?

D’abord, ce sont les copines de ma femme qui ont organisé cette soirée. Elles lui ont dit ceci : « on va rendre hommage à Papa Thione ». Si cela ne dépendait que d’elle, elle ne le ferait pas. Elle écoute plus des chansons dédiées au Prophète Mouhammad (Psl) que mes chansons ou les chansons d’autrui. Ensuite, elles m’ont remis 1.500.000 Fcfa, mais pas la somme que j’ai lue dans la presse.

Donc elle n’écoute jamais vos chansons… ?

Ce que je chante ne l’intéresse même pas, encore moins ce que chante une autre personne. À part les chants sur le Prophète Mouhammad (Psl), rien d’autre ne l’intéresse.

Même la chanson que vous lui avez dédiée… ?

(Il insiste) Je me répète, cela ne l’intéresse guère. Donc, la raison pour laquelle je lui ai rendu un hommage, c’est moi seul qui le sais.

Dans votre album, on a l’impression que Thione Seck fait ses adieux…

(Il coupe) Je n’ai pas choisi ce chemin. Moi, j’avais la possibilité d’être un jockey ou un joueur de foot. J’étais un bon footballeur, j’avais le choix entre footballeur et jockey, mais Dieu a décidé que je chante. Certes je suis fatigué ; ça fait plus de 25 ans que je suis dans la musique, mais je ne peux pas dire à qui que ce soit que j’arrête la musique. En plus, je ne pourrais avancer de date, sinon je devance la décision du bon Dieu ; mais si j’avais l’occasion de me reposer un bon moment, au moins deux mois, ça me ferait du bien. Seulement, je n’ai pas le droit, à cause de mes musiciens. Car eux, ils n’ont que ça pour vivre. Idem pour le personnel, les bagagistes et techniciens…

On vous surnomme « l’idole des femmes », comment avez-vous pu gérer cette situation avec votre femme ?

Je précise que c’est un surnom que les journalistes m’ont donné, mais le succès ne m’est jamais monté à la tête. D’ailleurs, c’est ce qui fait que je ne veux pas de gardes du corps comme le font certains. C’est bien d’avoir des bodyguards, mais moi, je ne suis pas de ce genre et je ne me vanterai jamais d’être une vedette, ni une star. Je ne suis qu’un humain.

Si vous deviez faire un bilan de votre carrière, est-ce que ce sera un bilan positif ou négatif ?

La musique, c’est des hauts et des bas. Et la période de vaches maigres peut durer six mois ou plus. Ma carrière est très vaste. Je rends grâce à Dieu.

Mais si nous prenons les 5 dernières années, les gens peuvent dire que Thione a enfin réussi ses vœux avec son fils qui a mis sur le marché un album, sa boîte de nuit Pinc Mi…

Tout ce que vous venez de dire, c’est dans la continuité des choses. J’ai joué dans les boîtes de nuit des autres pendant 30 ans. Bien que je persiste à dire que je n’aime pas que l’on déclare que cette boîte de nuit appartient à Thione Seck, je ne refuse pas d’investir dans une place où c’est moi qui travaille là-bas. Vous savez pourquoi je ne veux pas de boîte ? on ne peut pas ouvrir une boîte sans y vendre de l’alcool ; des femmes mariées et des hommes mariés peuvent venir sans que tu le saches. Si tu creuses un puits et que les chevaux viennent s’abreuver, les musulmans aussi pour étancher leur soif, cela te poursuit jusqu’à l’Au-delà. Autre exemple aussi, le fait de planter un arbre et qu’il fasse de l’ombre aux personnes, c’est la même chose quand un Musulman possède une boîte de nuit.

Est-ce que vous n’êtes pas en train de fuir vos responsabilités ?

Je ne fuis pas mes responsabilités. Je suis le seul musicien qui est capable de faire de telles affirmations. Les gens parlent de gauche à droite sans pour autant savoir qui est réellement le propriétaire de cette boîte mais pour vous dire la vérité, je ne suis pas le propriétaire de Penc mi.

À qui appartient cette boîte de nuit donc ?

Je n’ai aucun intérêt à vous mentir. Je ne suis pas du genre à me bomber le torse pour dire ce qui n’est pas. Je ne veux même pas être le propriétaire. Mais j’ai investi dans cette boîte pour qu’elle coïncide un peu avec mon image et que ça soit un truc de luxe.

Mais à qui est cette boîte ?

Il n’y a aucune importance, car le propriétaire veut rester dans l’ombre. Moi j’ai mis 412 millions dans cette boîte, mais elle ne m’appartient pas.

Votre fils a mis sur le marché un album, est-ce que la cadence de sa carrière n’est pas lente par rapport aux autres comme Abou Thioubalo ou Adiouza ?

Ce qui est important pour le moment est qu’il respecte les répétitions. Il a une chance que je n’ai pas, celle d’être le fils de Thione Seck. Moi je n’ai pas eu cette chance. Mon père, personne ne le connaît parce qu’il n’est pas dans la musique. Waly a aussi la chance, car tout est prêt pour lui ; donc s’il met un peu de rigueur, il va s’en sortir. L’objectif est, d’ici peu de temps, qu’il gère son propre orchestre. Actuellement, il a un manager qui s’appelle Adama Béye, ils s’entendent bien et ils n’ont pas encore fait d’erreurs, c’est pourquoi je les laisse travailler. Après le ramadan, Waly va se produire seul au Penc Mi. Je vais lui programmer des soirées avec le Raam-Daan, il va jouer les mercredis et les vendredis. Comme ça, je vais le tester.

Pourquoi Waly n’apporte-t-il pas son propre style au lieu d’imiter son père ?

C’est trop tôt pour qu’il ait son propre style, parce que moi qui suis son père, tout le monde me connaissait avec Laye Mboup. Je l’imitais un certain temps, donc il faut un peu d’expérience pour avoir ton propre style.

Selon la presse, c’est à cause de vous que Youssou Ndour n’a pas invité Aby Ndour au dernier Bercy ?

J’ai vu moi aussi cet article dans la presse, mais je ne lui ai pas donné beaucoup d’importance, parce que Aby Ndour a ouvert le bal. Il y a combien de journaux et télévisions à Dakar où elle a expliqué que je suis son musicien préféré ? Elle a dit à qui voulait l’entendre que Thione Seck, je l’aime. Dans une émission télé, où c’est moi-même qui l’avais invitée, je lui ai demandé pourquoi elle a attendu tout ce temps pour manifester son amour envers moi. Elle a donné sa version et c’est là que je lui ai promis de composer une chanson en son honneur. Peut-être qu’elle n’y croyait pas. De même que ceux qui étaient là-bas, mais je l’ai fait. Je ne crois pas à la version publiée dans le journal, jusqu’à preuve du contraire. Cela n’a aucun sens, après tout ce qu’on s’est dit Youssou Ndour et moi pour fumer le calumet de la paix. En tout cas, si c’est à cause de la chanson que j’ai dédiée à Aby Ndour qu’elle n’a pas été invitée à Bercy, sincèrement, je ne comprends plus. Mais encore une fois, franchement je n’y crois pas.

Que pense Thione des délestages ?

Je le vis comme tout Sénégalais, parce que les factures sont trop chères. J’ai un groupe électrogène. Si on coupe le courant, je l’allume. Ce que je ne comprends pas, c’est que même avec les coupures, les factures ne varient pas. Tout ce que les gens disent sur les autorités c’est parce qu’elles récoltent ce qu’elles ont semé.

Thione et le monument de la renaissance….

Je ne vais pas me prononcer sur le monument de la renaissance.

Pourquoi ?

Par conviction. N’insistez pas, je ne vais pas répondre.

Propos recueillis par Samba THIAM et Aminatou DIOP (stagiaire)

l'asquotidien



1.Posté par fama le 23/08/2010 07:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

n importe quoi...............................

2.Posté par Seydina Omar le 23/08/2010 09:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bon vent Thione ! Tu es toujours resté zen et humble, j'apprécie ton style et ta foi en Dieu. Au Sénégal mom, les gens veulent toujours créer la zizanie pour ceux la qui refusent d'être des marionnettes. En tout cas, ta Kiné Diaga est une femme modéle Ma Cha Allah !

3.Posté par deug le 23/08/2010 12:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

THIONE DOU TOUSS. DIWEUR DI Wéyy president rek lafi neké abdou diouf,wade,yayah diamé

4.Posté par mo le 23/08/2010 16:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"j'ai investi 412 millions mais je suis pas le propiétaire" mais qu'est ce cela veut dire si tu n'est pas le propriétaire tu es un co-propriétaire. en vérité thione bougnou gnou ray on ne peut vouloir une chose et son contraire. si ce qui se passe dans les boites de nuit te déranfge tant. arrete la musique mo gueun parceque si t pas responsable parceque la boite de nuit ne tappartient pas toccupe la plus grande part de responsabilité ca c tw qui y joue. va te faire f...........

5.Posté par Du respect le 23/08/2010 16:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pourquoi rendre hommage à votre épouse par le biais d'une chanson si cette dernière n'écoute pas ladite chanson ?
Que faisait-elle au "Penc mi" avec ses copines ?

6.Posté par leuz le 24/08/2010 20:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

franchement ce mec nous casse les couilles si t'es croyant à ce point pourquoi tu continue a faire la musique sachant que c'est pa bon et en plus tu dis que benc mi t'appartient pa mais t'a investit 412 millions dedans mais c'est quoi ce truk de malade. A vrai dire c'est le journaliste qui lui posait des questions qu'on doit banir.
je trouve cet interview nul , il ya tro de contreverse en plus il croit en rien ce thione seck

7.Posté par moi-meme le 25/08/2010 10:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est vous qui vous foutés des gens car Thione est un homme a part et sa vie privée n vous concerne nullement. Vous etes des impolis car vous insultés une personne respectueuse des normes de la vie. MERCI THIONE CA KANAM MA KANAM.

8.Posté par traore le 01/09/2010 18:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

merci a tw papa thione
et s8 dacor avec l post 7

9.Posté par MAME TOUTY le 12/09/2010 13:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

GNOULEY WAKH LOU BON DOUNOU LA KHAMOUL WAYE YAW LO WAY TERELE
MAN DE BOY WAY SAMA KHOL LEY DOUG

10.Posté par maty le 09/03/2011 20:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

thione c l'un des meilleur chanteurs africains les jaloux vont maigrir vous êtes des gens ingrats vous ne faites que critiquer c grave sa

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image