leral.net | S'informer en temps réel

TRAFIC D’ARMES : Manu le Gitan à Rebeuss

Après Frédéric Laffont, qui avait fait un séjour remarqué à Dakar au mois d’août dernier, Emmanuel Caldier, un autre trafiquant d’armes a suivi ses traces. Mais il a été moins chanceux que Laffont.


Rédigé par leral.net le Jeudi 9 Février 2012 à 21:47 | | 2 commentaire(s)|

TRAFIC D’ARMES : Manu le Gitan à Rebeuss
La maison d'arrêt et de correction de Rebeuss a accueilli hier un hôte de marque. I1 s'agit d'Emma¬nuel Caldier, un Français spécialiste du vol armé. Le mandat d'arrêt servi à «Manu le Gitan», comme on le surnomme, a été exécuté. Ce bandit de grand chemin est ainsi mis à la disposition de la justice sénégalaise Emmanuel Caldier est décrit comme un voyou avec tous les attributs du genre: revolver prêt à dégainer, joncaille en or autour du cou, le code pénal comme bible et une histoire digne des meilleures séries noires. Son parcours est atypique. Voleur de voitures à l'âge de dix ans, perceur de coffres-forts à quatorze, et escroc, trafiquant d'armes. Mais ce qui a rendu célèbre cette ex-barbouze au service de la France», c'est sa revendication du kidnapping d’un banquier suisse égaré dans une affaire de détournement de fonds au détriment…d’une fondation pour les enfants artistes. Un enlèvement spectaculaire savamment organisé avec homme de main. « Lucky Luke », son autre surnom ex-taulard, dix-sept fois condamné pour vol, détournement, trafic d'armes, séquestration et braquage, a d'ailleurs publié ses mémoires. Le livre «Moi, Manu le Gitan», mémoires d'un voyou justicier sorti en 2004, est un récit d'un parcours débuté à l'âge de 10 ans, lorsque, gamin plutôt nanti, il choisit de rejoindre les camps de nomades.
Plus tard, il se spécialise dans de très spéciaux recouvrements de dettes... «J'assume mon passé de voyou, mais toute cette violence, c'est fini », assurait-il. Manu, 35 ans, dit le Gitan, a été remis en Liberté en compagnie, notamment, de l'homme d'affaires international Pierre Falcone, poursuivi pour; «trafic d'armes» dans le dossier de l'Angolagate, aujourd'hui devenu son ami. Comment cet homme dangereux est entré au Sénégal et y séjourner ?

SOURCE : LA TRIBUNE Par Mame Gor NGOM



1.Posté par capitaine le 10/02/2012 11:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Petite précision sur le "trafiquant d'armes" Falcone En Appel cette accusation n'a pas été retenue: il a été "officiellement " reconnu comme mandataire de l'Etat Angolais .

2.Posté par uhm le 21/06/2013 07:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est pour une fondation d'enfant "AUTISTES" pas artistes!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image