leral.net | S'informer en temps réel

TRAFIC DE DROGUE À LA PRISON DE TAMBA Deux détenus et un garde pénitentiaire écroués

Un garde pénitentiaire au centre d’un trafic de drogue. Cela n’est pas courant. Pourtant c’est ce qui est arrivé à la prison de Tamba où deux détenus épinglés pour trafic de drogue ont désigné un garde pénitentiaire qui serait leur fournisseur. Ils ont été tous les trois entendus avant d’être conduits en …prison.


Rédigé par leral.net le Mercredi 20 Août 2008 à 14:40 | | 0 commentaire(s)|

Rocambolesque, c’est le moins que l’on puisse dire pour qualifier ce vaste réseau de trafic démantelé à la maison d’arrêt et de correction de Tambacounda. Alors qu’ils étaient en train de purger leur peine dans leur cellule, deux détenus Pape Hamidou Camara et Ibrahima Diakité, au lieu de se soucier de leurs conditions d’incarcération, se livraient à un intense trafic de drogue à l’intérieur de leurs cellules. Pris en flagrant délit et soumis au feu roulant des questions des enquêteurs, les deux détenus ont désigné un garde pénitentiaire du nom de Baba Béye Badji, comme étant leur fournisseur. Ce dernier, qui vraisemblablement se ravitaillait en ville dans le milieu interlope, faisait entrer la drogue dans les cellules avant de les remettre aux deux détenus qui, à leur tour, se chargeaient de la revendre à leurs codétenus. Mais comme toute chose a une fin, le pot aux roses a finalement été découvert. À en croire nos sources établies à la maison d’arrêt et de correction, le gardien de prison Baba Béye Badji aurait été à maintes reprises soupçonné. Plus d’une fois, il a été convoqué et sermonné pour ces actes illicites, selon toujours nos sources. Mais comme ce trafic rapporte beaucoup, le garde pénitentiaire n’a pas voulu cesser ses activités.








Hebergeur d'image



Hebergeur d'image