TROIS TEMOIGNAGES SUR L’ANCIEN MAIRE DE SAINT-LOUIS OUSMANE M. NDIAYE

Rédigé le Jeudi 10 Janvier 2013 à 01:44 | | 2 commentaire(s)

Devant Dieu et devant les hommes, je voudrais présenter mes plus sincères condoléances à tous ceux qui ont approché, connu ou aimé mon petit frère Ousmane Masseck Ndiaye. Ce message de condoléance s’adresse en particulier à son père Cheikh Bakary Ndiaye de Ndar-Toute, aux épouses, aux enfants, parents et amis du défunt, ainsi qu’à tous les Saint-Louisiens. Cela dit, je voudrais formuler 3 témoignages sur l’ancien Maire Ousmane Masseck Ndiaye qui repose désormais à l’Est de la grande mosquée de la sainte ville de Touba.



TROIS TEMOIGNAGES SUR L’ANCIEN MAIRE DE  SAINT-LOUIS OUSMANE M. NDIAYE
Témoignage 1 : Quand ma fille a failli être licenciée abusivement d’Air Sénégal International, je me suis empressé de saisir Ousmane alors Ministre du tourisme et des transports aériens. Ce jour-là, il se trouvait à la Place Faidherbe. C’est ainsi qu’en présence de Collot Diakhaté, il a immédiatement pris son téléphone et convoqué le DG marocain de la compagnie aérienne, le lendemain au Méridien Président. Ainsi, grâce à Ousmane ma fille a été sauvée d’un licenciement injuste et arbitraire !
Témoignage 2 : J’ai été témoin de l’assistance réelle, honnête et sincère que Feu Ousmane Masseck Ndiaye a toujours apporté à notre ami Collot Diakhaté, en particulier quand ce dernier était sur son lit de mort à Brévié. C’est lui qui achetait la quasi-totalité des ordonnances. C’est lui qui a pris en charge les frais d’hospitalisation. C’est également lui qui a payé les frais de transfert du corps de Dakar à Saint-Louis.
Témoignage 3 : Tout récemment dans une lettre ouverte au Maire de Saint-Louis à propos du Gala des 140 ans, j’écrivais ceci : « Comment peut-on oublier le Maire Ousmane Masseck Ndiaye qui, quoi qu’on dise, a eu à son actif les plus importants investissements réalisés dans la Commune de Saint-Louis depuis les indépendances? ». Tous les témoignages que je viens d’entendre à travers le Sénégal, semblent me donner raison quand je suggérais à l’actuel Maire de Saint-Louis, de décerner une distinction au Maire Ousmane Massek Ndiaye à l’occasion du Gala des 140 ans. Je n’ai plus rien à ajouter à ce commentaire.
Que Dieu le Très Miséricordieux accueille Ousmane Masseck Ndiaye dans les jardins fleuris du Paradis céleste.
Moumar GUEYE
Ecrivain
E-mail : moumar@orange.sn


Plus d'informations demain sur leral ( La rédaction )


1.Posté par NDIAYE MAMADOU le 11/01/2013 11:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

oui!un grand bienfaiteur s en est allé.il disait du bien et le faisait sans bruit.il assistait les hommes et les mosquées.j'en sais beaucoup d choses.parceque il était mon responsable politique mais surtout il me considérait comme son jeune frére.Qu ALLAH(SWT) l'accueille en son paradis céleste firdaws AMINE.

2.Posté par Amar le 12/01/2013 16:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Li Alla yirma yafo, à tous ses amis et parents ! Qu'ALLAH (SWT) l'Accueille en Son Paradis ! Amen ! Yalna yermandeem waacc ci jaamam bii ! On ne lui connait RIEN que du BIEN. Qu'ALLAH le rétribue pour les BONS actes que, lui, Seydina Ousmane a posés, et qu'IL lui Pardonne les autres, amen ! Qu'IL nous Pardonne aussi, et nous Laisse encore longtemps dans ce monde où IL Continue de Répandre Sa Miséricorde, amen !

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site

Dans la même rubrique »
< >


Hebergeur d'image