leral.net | S'informer en temps réel

Talla Dieng dénonce : "Il n’y a rien de plus nébuleux que la façon dont l’aide à la presse est distribuée »


Rédigé par leral.net le Vendredi 22 Avril 2016 à 14:25 | | 0 commentaire(s)|

L’Union des radios associatives et communautaires du Sénégal (Urac) a procédé, aujourd’hui, à son assemblée générale relative au renouvellement de son bureau. Le président de l’union, Talla Dieng, a saisi l'occasion pour se prononcer sur l’instance qu’il dirige. En effet, il tire un bilan positif après trois ans d’existence. Ce, dans plusieurs domaines comme l’acquisition d’un siège avec du matériel roulant, mais aussi la mobilisation de fonds pour les radios entre autres points. « Avec modestie, nous avons fait des pas de géant pour en arriver là », a-t-il dit. Ce brin de satisfaction ne l’a pas empêché de soulever les problèmes dont les radios communautaires sont confrontés. « Nous avons non seulement un problème de financement, mais aussi un problème de renforcement de capacités pour la simple et bonne raison que les radios communautaires font un travail de Sisyphe, nous formons des gens et on nous les prend, et nous sommes obligés de recommencer la formation avec d’autres, donc, c’est un travail continue », déplore M. Dieng qui rappelle que les radios communautaires abattent un travail important en ce qui concerne la sensibilisation dans bon nombre de domaines que sont la santé, l’environnement, la sensibilisation. Ce qui contraste, selon lui, avec faible somme allouée aux radios communautaires dans le cadre de la répartition de l’aide à la presse. « Il n’y a rien de plus nébuleux que la façon dont l’aide à la presse est distribuée », dénonce-t-il avant de rappeler qu’il fut un moment où les radios communautaires n’avaient pas accès à cette aide et que c’est parce qu’ils se sont battus pour changer la donne qu'ils en sont arrivés là. « La bataille continue », a-t-il promis.

Mariama Kobar Saleh






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image