leral.net | S'informer en temps réel

Talla Sylla défie Idrissa Seck,"la bataille de Thiès aura lieu..."

Les relations entre l’ancien Premier ministre Idrissa Seck et l’actuel maire de la ville de Thiès, Talla Sylla, sont devenues exécrables. Aujourd’hui, les deux anciens alliés ont engagé un "mortal kombat". Les élections législatives du 30 juillet prochain seront la première grande bataille entre eux.


Rédigé par leral.net le Lundi 13 Mars 2017 à 11:20 | | 0 commentaire(s)|

Après avoir laissé planer le doute, l’ancien président de l’alliance Jef-Jel s’est voulu très clair, hier, par rapport aux joutes susmentionnées. Il a publiquement déclaré qu’il sera la tété de liste de son mouvement, « Fal Askan wi » aux élections législatives.

En rassemblement de mobilisation, le maire de la ville de Thiès a également démenti les informations selon lesquelles il serait de mèche avec le Président Macky Sall. A l’en croire, il n’en est rien. Il a indiqué avoir mis en place « un mouvement du peuple, par le peuple et pour le peuple ».

« Je suis là pour la bonne cause. Et mon combat, c’est pour le peuple. Donc, le combat ne fait que commencer à Thiès. La bataille de Thiès aura lieu. C’est à ce moment que nous pourrons savoir, si Thiès appartient à une personne ou il est pour le peuple. Et moi, j’opte pour mon appartenance au peuple.»

Sur sa décision de sortir de la coalition « And defar Thiès », coalition qui l’a propulsé à la tête de la mairie de ladite ville, Talla Sylla de dire qu’il a changé d’option. « Ce n’est pas une première, quand on sait que j’étais avec ‘Benno Bokk Yakaar’ ; mais, quand il s'est agi de travailler pour ma ville, j’avais soutenu Idrissa Seck ; et aujourd’hui, les thiessois sont fatigués de voter pour des gens qui leur tournent le dos. Ici, c’est l’avenir de tout un peuple qui est en jeu. Donc, je compte soutenir le peuple. Nous allons vers des élections, la clarification, pour savoir si Thiès appartient à quelqu’un ou à l’ensemble des citoyens », a affirmé le maire de Thiès.

Talla Sylla est largement revenu sur son fameux projet de faire de Thiès un eldorado. En réalité, il compte mettre en œuvre un plan dénommé Plan de développement de la ville (PDV) de Thiès. Ledit Plan va établir une vision d’ensemble du devenir de Thiès à horizon 2022. Selon lui, ce projet « réaliste et ambitieux », « adossé aux préoccupations des populations », est estimé à plus de 78 milliards de FCFA.

Source Vox Populi








Hebergeur d'image


Hebergeur d'image