leral.net | S'informer en temps réel

Talla Sylla ou l’histoire d’un homme paradoxal

Discours du leader de l’alliance Jef Jel

Tel père Noël, Talla Sylla, leader de l’Alliance Jëf jël est rentré, hier, au bercail, après une longue absence du territoire, en apportant aux Sénégalais plein de cadeaux et de propositions dans sa besace. Mais ces cadeaux, si alléchants soient-ils, laissent sceptique et renseignent sur l’incohérence de la démarche de cet homme politique iconoclaste. En effet, pour soulager les ménages contre le renchérissement du coût de la vie, Talla Sylla propose les «prix Wallu» - nom de la coalition qui porte sa candidature - par opposition au «prix Sopi». Par exemple, Talla Sylla promis de vendre le prix du kilo de riz, qui est de 320 f CFA, à 200 f CFA ; le gaz qui s’échange à 4000 f CFA, sera ramené à 2500 CFA. Si ce n’est pas de la démagogie, ça en a tout l’air. Car, Talla Sylla, candidat à la présidentielle de 2012, n’a donné aucune explication sur la façon dont il va y parvenir ; puisque ces prix ne sont pas fixés ex-nihilo. Cela rappelle à bien des égards les promesses du président de la République, alors opposant à Abdou Diouf. En pleine campagne électorale, Me Abdoulaye Wade, avait promis de vendre le kilo de riz à 60 f CFA. Ce qui était plus une arlésienne qui n’engageait que ceux qui y croyaient.


Rédigé par leral.net le Dimanche 13 Novembre 2011 à 01:37 | | 3 commentaire(s)|

Talla Sylla ou l’histoire d’un homme paradoxal
S’agissant du 3e mandat du président de la République, Talla Sylla, qui s’est démarqué de la position du M23, a proposé un referendum pour trancher le débat. «Il me paraît erroné, dit-il, que «Touche pas à ma Constitution» soit éclairé puisqu’il n’est pas contesté que la Loi fondamentale n’évolue et ne s’améliore qu’à l’épreuve de la réalité et au gré de ses modifications au bénéfice du peuple et non pour l’intérêt de quelques-uns». Ces arguments de Talla Sylla sont tout de même suspects, car l’invalidité de la candidature de Wade semble avoir été suffisamment démontrée par les constitutionnalistes qui en sont les rédacteurs. Mieux, le Président de la République, gardien de cette Loi fondamentale, l’a lui-même reconnu. Et vouloir parler de referendum, paraît plus qu’incongru. Mais Talla n’en est pas à son coup de théâtre. En effet, après avoir théorisé et âprement défendu l’idée de la candidature unique de Bennoo, le même Talla Sylla a quitté cette coalition pour créer sa propre coalition analogue à celle-ci, qui va porter sa candidature à la présidentielle. Après plusieurs mois d’absence du territoire national pour des raisons qu’on ignore, Talla Sylla veut manifestement rebondir en politique. Puisque la nature à horreur du vide.

xamle.net



1.Posté par simple mind le 13/11/2011 09:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

meme si idy a gagné d'avance puisqu'il est nè pour nosu diriger....j'aime ce nouveau langage mature de talla.... viens aux cotes d'idy et il te refilera lena , j'en suis sur !

2.Posté par peuple le 13/11/2011 10:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

TALLA,depuis qu`tl a echappè à la mort lièrale,vit dèjà son paradis libèrè.

3.Posté par peuple le 13/11/2011 10:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

TALLA,depuis qu`tl a echappè à la mort libèrale,vit dèjà son paradis libèrè.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image