leral.net | S'informer en temps réel

Tally Sylla appelle Me Wade à mettre fin au FESMAN

Dans une lettre à l’intention du Président de la République du Sénégal, Me Abdoulaye Wade, le Président du Congrès Africain pour la Démocratie et le Développement, Talla Sylla, par ailleurs chef de file de l’Alliance Jëf-Jël demande à Me wade de mettre fin à la suite des festivités du FESMAN.


Rédigé par leral.net le Vendredi 17 Décembre 2010 à 15:15 | | 1 commentaire(s)|

Tally Sylla appelle Me Wade à mettre fin au FESMAN

«Je vous appelle solennellement à mettre un terme aux différentes festivités programmées dans le cadre du Festival mondial des arts nègres (FESMAN)», peut-on lire dans sa correspondance.
Selon lui, la situation meurtrière chez nos voisins ivoiriens ne le permet pas. «Vous ne pouvez pas ignorer qu'à l'heure actuelle, la situation en Côte d'Ivoire, est plus que préoccupante.

La violence s'installe, s'étend et risque de dégénérer», explique-t-il en rappelant à Me ses propos prononcés le jour de l’ouverture du FESMAN. «Il y a seulement quelques jours vous aviez, publiquement, réaffirme votre volonté d'aller à pas forcés vers la création effective des Etats-Unis d'Afrique», rafraîchit-il.

Ainsi, tout en renouvelant ses prières pour un retour rapide vers la paix, la sécurité et la démocratie en Côte d'Ivoire, le Président du Congrès Africain pour la Démocratie et le Développement prie à Me Wade de recevoir l'expression de mon profond attachement à l'idéal des Etats-Unis d'Afrique pour le plus grand bien de nos peuples.




Charles Thialice SENGHOR pressafrik.com



1.Posté par Aziz Bakhoum le 17/12/2010 20:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cet appel est démagogique. Si nous devons mettre des bémols au niveau de l'organisation de ce FESMAN, il faut le faire bien sûr. Beaucoup sont très mécontents et à juste titre. Parce que justement je suis un de ceux qui pensent que l'art, la création n'a pas toute sa place en préférence à une médiocrité ambiante et de copinage qui n'a pas lieu d'être...
Mais franchement appeler à l'arrêt de ce Festival est un appel à la mort de tout ce que représente l'art, la création qui est aussi un espoir pour la vie et un futur meilleur. Tous ces artistes convoqués, respect ! Respect !
En votre appel Talla SYLLA vous êtes un allié objectif de ce pouvoir que vous êtes sensé dénoncer et en cela c'est autant démagogique voire un retour au conservatisme.
Réfléchissez un instant Monsieur Sylla, qu'à partir de ce festival, nous avons l'occasion d'exprimer pour de meilleurs engagements pour l'Afrique. C'est en tout cas l'appel que je formulerais pour les artistes engagés dans ce festival. Ne perdons pas l'occasion de l'expression de l'audace de la création pour un avenir meilleur.
Exprimons le rejet de toute mort en Afrique pour le choix de l'argent ! Nous en avons l'occasion à travers ce festival... Ne gâchons pas cette occasion Monsieur Sylla. En avant, pas en arrière ! Merci.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image