leral.net | S'informer en temps réel

Tambacounda: 6 362 kilogrammes de cannabis, 3,8 kilogrammes de cocaïne, et 16 boulettes de haschich mis à feu

6 362 kilogrammes de cannabis, 3,8 kilogrammes de cocaïne, et 16 boulettes de haschich d'une valeur de 953 millions de FCFA. C'est la quantité de drogue saisie et incinérée ce jeudi aux environs de 9 heures, par les autorités. Il s'agit de l’adjoint au gouverneur Ahmadou Bamba Koné, conduisant la délégation composée du procureur Serigne Bassirou Guéye, du lieutenant Hamidou Mané de police, du lieutenant Issa Ndiaye des Douanes, du maire Oury Bâ, du Commandant de la Brigade de recherches de la gendarmerie Amadou Ndiaye et des sapeurs pompiers.


Rédigé par leral.net le Lundi 31 Janvier 2011 à 03:56 | | 0 commentaire(s)|

Tambacounda: 6 362 kilogrammes de cannabis, 3,8 kilogrammes de cocaïne, et 16 boulettes de haschich mis à feu
Ainsi, comme à l'accoutumée les autorités administratives et judiciaires de Tambacounda ont procédé à l'incinération d'une importante quantité de drogue ce jeudi aux environs de 9 heures du matin à quelques encablures de la commune. Il s'agit de 6 362 kilogrammes de cannabis, 3,8 kilogrammes de cocaïne et 16 boulettes de haschich d'une valeur de 953 millions de FCFA saisies par les forces de sécurités (Douane et Gendarmerie) à travers les différents axes routiers de la région orientale. « Le contrôle est plus facile concernant le cannabis, dans la mesure où la plupart du temps les trafiquants le mettent dans des sacs. Les agents de la douane utilisent des sondes et mettent l’accent sur l’ analyse comportementale des transporteurs, le type de conditionnement, la valeur de la marchandise qui constituent autant de signes pouvant les indiquer s’il y a lieu de pousser la recherche plus loin », explique le lieutenant Issa Ndiaye de la Subdivision des Douanes de Tambacounda. Avant d’indiquer : « Pour ce qui est de la cocaïne, par contre, les difficultés de détection sont plus importantes ». Pour Le procureur de la République Serigne Bassirou Guéye, ces résultats enregistrés prouvent que les agents qui sont placés sous s on autorité , travaillent bien. De ce point de vue, l’adjoint au gouverneur Bamba Koné s'est rassuré avant de déclarer que tout le monde devra se serrer la main pour faire face à ce fléau.

Pape Ousseynou DIALLO rewmi






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image