leral.net | S'informer en temps réel

Tambacounda: Un berger tue son épouse en état de grossesse

Adama Diallo, un berger âgé de 25 ans qui, dans la nuit du 8 juillet dernier, avait mortellement abattu son épouse Djiba Diallo, une mineure âgée de 15 ans en état de grossesse de huit mois, a été arrêté au terme d’une cavale d’une semaine puis déféré ce mardi 17 juillet 2012 devant le procureur Demba Traoré par la brigade de gendarmerie de Kéniéba en vertu du mandat d’arrêt lancé contre lui.


Rédigé par leral.net le Lundi 23 Juillet 2012 à 20:29 | | 1 commentaire(s)|

Tambacounda: Un berger tue son épouse en état de grossesse
Le mystère est ainsi levé sur l’affaire relative au double crime monstrueux survenu à Kéniéba, arrondissement situé dans le département de Bakel dans la nuit du dimanche 8 juillet dernier aux environs de 21 heures. Le bourreau de la jeune épouse âgée de 15 ans en état de grossesse de huit mois n’est personne que son mari Adama Diallo, un berger de 25 ans qui, après son forfait a traversé le fleuve de la Falémé pour se terrer tranquillement au Mali. C’était sans compter avec la collaboration des forces de sécurité maliennes à l’origine de son arrestation et qui menaient leurs investigations après avoir le message de leurs homologues gendarmes de la compagnie de Bakel. Ainsi, le professionnalisme des gendarmes maliens aidant, Adama Diallo est vite démasqué le matin du lundi 16 juillet. Le meurtrier n’a pas mis du temps pour passer aux aveux en reconnaissant les faits qui lui sont reprochés. C’est lui en effet, l’auteur du double crime monstrueux administré à sa femme et son bébé au ventre.

Comment le double crime monstrueux s’est produit ?

Cette nuit-la, le berger Adama Diallo est venu demander à sa femme de le rejoindre à son village où il réside et distant d’un kilomètre du village de son épouse depuis qu’ils se sont chamaillés il y’a quelques jours. Devant son refus, l’époux dégaine son fusil et ouvre le feu sur sa propre femme, l’atteignant à la tête. Les membres de la famille qui étaient assis devant la porte de la maison accourent mais c’était trop. Le spectacle qui s’offrait à leurs yeux, était désolant. La petite épouse était déjà à terre et se vider de son sang pour avoir littéralement crevé par la faut d’un époux comparable au plus cruel des monstres. Le bébé qu’elle portait au ventre ne lui aura pas survécu. La capture de l’époux meurtrier met fin au cauchemar de la famille de la défunte en même temps qu’elle illustre l’efficacité et la collaboration entre Gendarmes Sénégalais et maliens. Adama Diallo a été déféré mardi 17 juillet.




Source: Tambacounda.info



1.Posté par mougne le 23/07/2012 20:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

faut-il abolir la peine de mort????

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image