leral.net | S'informer en temps réel

Tambacounda s’apprête à accueillir le Président Macky Sall

La région de Tambacounda aura l’honneur d’abriter la réunion hebdomadaire du Conseils des ministres de ce jeudi 25 avril 2013, et précédée par le Conseil interministériel sous la houlette du Premier ministre Abdoul Mbaye. Le président de la République, Macky Sall, sera donc la grande attraction dans la commune de Tamba pour sa première visite depuis son investiture, où il présidera la réunion du Conseil.


Rédigé par leral.net le Mardi 23 Avril 2013 à 14:33 | | 1 commentaire(s)|

Tambacounda s’apprête à accueillir le Président Macky Sall
Macky Sall est attendu sur beaucoup de choses pour aider cette vaste région faisant le tiers du territoire national à décoller au niveau économique. Les responsables du développement régional ont déjà monté un projet de modernisation et de développement agricole de « 34 milliards de FCfa », pour le soumettre à l’appréciation du gouvernement. Ce qui veut dire que Tambacounda attend une enveloppe beaucoup plus consistante, s’il faut tenir compte des autres secteurs notamment l’élevage qui fait partie des atouts de la région. Le projet tourne autour de la réalisation des infrastructures de stockage et d’augmentation du capital semencier dans la région, l’aménagement des rizières dans les bas-fonds et l’aménagement des pistes de productions». L’objectif est de « moderniser l’agriculture » dans la région, selon le directeur de l’agence régionale de développement, Pierre Diouf.

Malgré sa superficie de 42.706 km², la région de Tambacounda a une population très faible avec seulement 630.247 habitants au recensement de 2009. Le taux de pauvreté est passé de « 21% à 41% en 2005 » et la région ne présente que 2% dans les emplois permanents dans le pays. Tambacounda a pourtant des potentialités importantes en eau et en foncier, mais qui ne sont malheureusement pas exploitées. Sur des réserves foncières estimées à plus de « 900.000 hectares, seulement 206.000 hectares » sont aujourd’hui mises en œuvre, selon les informations données par Pierre Diouf. La région a aussi une bonne pluviométrie située entre « 900 et 1200 mm de pluies par an » et un réseau hydrographique très denses avec les fleuves Gambie, Sénégal, Falémé et leurs affluents. C’est ces atouts naturels sur lesquels, il faudra compter pour booster le développement économique et social de la région.



1.Posté par Walo walo le 23/04/2013 19:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ridicule a été la mairie de Tambacounda. Il attend l'arrivée du président pour tout faire pour que le ville soit propre. Raison qui nous pousse à dire que les autorités étatiques sont toujours trompés par leur entourage.
Prions que le départ du Prési

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image