leral.net | S'informer en temps réel

Tassirou Diallo candidat au poste d’entraîneur des Lions locaux

Dakar, 28 juin (APS) - Tassirou Diallo, l’ancien attaquant de l'équipe nationale A du Sénégal reconverti entraîneur à la fin de sa carrière, a déposé son dossier de candidature au poste d’entraîneur des Lions locaux.


Rédigé par leral.net le Jeudi 28 Juin 2012 à 20:27 | | 2 commentaire(s)|

Tassirou Diallo candidat au poste d’entraîneur des Lions locaux
‘’J’ai longtemps attendu, croyant que mon aptitude, mes diplômes d’entraîneur et mon passé d’ancien international suffiraient’’, a expliqué l’ancien entraîneur du Port autonome de Dakar.

Las d'attendre, l’ancien attaquant des Lions a décidé de déposer son dossier de candidature à la Fédération sénégalaise de football (FSF), pour le poste de sélectionneur des Lions locaux.

‘’Si je vise l’équipe nationale locale, c'est parce que j’ai les qualités pour diriger les équipes nationales cadette et junior voire être l’adjoint de [Joseph] Koto dans la sélection A’’, a-t-il fait valoir.

La sélection locale cherche un technicien depuis que Koto est nommé entraîneur national adjoint, avant d'être désigné pour assurer l'intérim de Pierre Lechantre, après le désistement de ce dernier.

Tassirou Diallo, qui croyait que les dirigeants de la FSF et de la Direction technique nationale (DTN) ‘’le connaissaient assez'' pour ne pas exiger le dépôt de sa candidature, a finalement choisi de suivre la procédure.

‘’J’ai vu des techniciens se faire nommer alors qu’ils ne sont pas plus méritants que moi’’, a-t-il ajouté, relevant qu’il est assidu aux matchs du championnat et sait quels joueurs sélectionner pour mettre sur pied la meilleure équipe nationale locale possible.

Depuis 2009, la Confédération africaine de football (CAF), pour booster le football au niveau national, a mis en place le Championnat d’Afrique des nations (CHAN), réservé aux joueurs locaux.

Sous la conduite de Koto, l’équipe nationale locale a pris part aux deux phases finales, qui ont eu lieu respectivement en Côte d’Ivoire (2009) et au Soudan (2011).




SOURCE:SD/ESF



1.Posté par Portuaire le 28/06/2012 21:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

hana nous sommes des cons,
Ungars qui a passé tout son temps à reléger en division inférieure les clubs qu'il martyrise. Hamoul papaa ndiaye. Le port a regretté d'avoir enrolé cet incapable. De D1, nous sommes descendu en D2 et failli culbuter en CFA. A peine est il parti, son remplaçant qualifie l'équipe en D1 et en coupe du Sénégal..
Son point de chute a également regretté de l'avoir embauché.

2.Posté par Lat2gune le 28/06/2012 21:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bien sur pourquoi pas lui en lui suivant de trés loin on sait qu'il est capable de hisser trés haut l'équipe nationale locale. il a beaucoup contribué dans la bonne marche de notre sport national vu les progrés qu'il a eu à faire durant toute sa carriére de la police en passant par les niayes gfc et j'en passe donc il est tant qu'on lui remet les lingués de l'équipe nationale

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image