leral.net | S'informer en temps réel

Tentative d’infanticide à Ouakam: La divorcée prise en train de déposer son bébé sur un tas d’ordures

Divorcée depuis quelques mois, Y. Ndiaye, âgée de d’une vingtaine d’années, a contracté une grossesse de cette ancienne union. Lorsque son mari, informé de cette situation, est allé la voir, elle lui fait croire qu’elle avait avorté. Depuis, tous les membres de la famille pensaient qu’elle ne portait plus de grossesse. Ainsi, loin des indiscrétions, elle l’a menée à terme.


Rédigé par leral.net le Jeudi 27 Octobre 2016 à 17:38 | | 2 commentaire(s)|

Au moment d’accoucher, elle est allée derrière le camp militaire de Ouakam. Après avoir mis au monde un bébé de sexe féminin, toute seule, elle l’a mis dans d’un sachet. Mais au moment de la déposer sur d’ordures, elle a été aperçue par des passants intrigués par ses habits tachés de sang.

A leur grande surprise, ils découvrent que le sachet contient un bébé. Ils ont tout de suite appelé les sapeurs-pompiers qui ont constaté que le bébé était toujours vivant. Ils l’on remis entre les mains d’une sage-femme pour les premiers soins. Ensuite les éléments de la brigade de la gendarmerie de Ouakam sont venus arrêter la fille.

Y. Ndiaye a déclaré qu’elle voulait abandonner son enfant parce qu’elle pensait qu’il était mort-né. Elle a été déférée au parquet de Dakar pour les faits de tentative d’infanticide.

Enquête






Hebergeur d'image