leral.net | S'informer en temps réel

Terrorisme: Le dossier des présumés Jihadistes maliens transmis au Juge d’instruction du 3e Cabinet


Rédigé par leral.net le Vendredi 10 Mars 2017 à 16:32 | | 0 commentaire(s)|

Terrorisme: Le dossier des présumés Jihadistes maliens transmis au Juge d’instruction du 3e Cabinet
Après deux semaines de garde-à-vue et de  va-et-vient entre la Division des investigations criminelles et le parquet, les deux présumés Jihadistes maliens arrêtés à Dakar, ont été présentés ce vendredi, au juge d'instruction du 3e cabinet. Un troisième homme, dénommé Boubacar Niangara de nationalité malienne, fait partie du groupe, selon la Rfm.

Dans son réquisitoire-introduction adressé au magistrat instructeur en vue de leur placement sous mandat de dépôt, le Procureur de la République, a corsé les charges qui pèsent contre eux, entre autres "association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste, blanchiment de capitaux dans le cadre d’activités terroriste en bande organisée, financement du terrorisme, recel de terroristes".

L'arrestation des mis en cause a été rendue possible grâce à l’exploitation judicieuse d’ "une information dans le cadre de la communauté du renseignement mis en place depuis l’avènement de la menace terroriste dans notre pays", a indiqué la police dans un communiqué.

Ould Ame Sidalamine né en 1982, a été lui, interpellé à la gare routière des Baux Maraîchers à bord du véhicule de marque Hyundai immatriculée en Gambie BJL 8187 L, informe dans un communiqué la police.

Ould Sidi Mouhamed Sina, né en 1974 à Tombouctou, a été interpellé à l’auberge Keur Damel alors qu’il s’apprêtait à la quitter aux environs de midi après un séjour de près d’un mois.

Les premiers éléments de l’enquête établissent que ce dernier était formellement le contact de Ould Nouini, planificateur des attentats de Grand Bassam et avait un contact avec Moustapha Diatta, terroriste présumé précédemment arrêté par la DIC".



 








Hebergeur d'image