leral.net | S'informer en temps réel

Terrou Bi : Hué par les jeunes, Niasse évacué par sa sécurité

Le président de la l’Assemblée nationale, Moustapha Niasse, a essuyé une bordée de huées au Terrou Bi où les cadres de son parti organisent présentement une rencontre pour débattre sur la situation nationale.


Rédigé par leral.net le Jeudi 22 Janvier 2015 à 18:25 | | 3 commentaire(s)|

Terrou Bi : Hué par les jeunes, Niasse évacué par sa sécurité
Arrivée sur les lieux, il a été accueilli par des jeunes hostiles qui l’ont hué à rompre leurs cordes vocales. Sa garde rapprochée, constituée d’élément du Groupement d’intervention de la gendarmerie nationale (Gign) et de la Brigade d’intervention polyvalente de la police (Bip), du fait de son privilège de 2e personnalité de l’Etat, sachant que le terrain est hostile, a cru devoir l’évacuer au restaurant gastronomique qui se trouve près de la salle où se trouve la rencontre, pour des raisons de sécurité.

Il y est resté jusqu’à ce que le calme revienne. Mais à peine est-il revenu dans la salle que les jeunes de l’Afp se sont mis à scander : «Je suis Malick Guèye», du nom du Secrétaire général du Mouvement national des jeunesses progressistes (Mnjp) qu’il a limogé de son poste de conseil technique à l’Assemblée pour avoir dit avec ses camardes que l’Afp doit avoir un candidat en 2017. Auparavant, 30 minutes avant que Moustapha Niasse n’arrive sur les lieux, Malick Gakou a haussé le ton, soutenant que «personne ne peut hypothéquer (leur) parti».

Seneweb






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image