leral.net | S'informer en temps réel

Tête de liste majoritaire de l’”Alliance 2014 Ayé Mou Néx” : Lat Diop s’érige en “bouclier contre le hold-up électoral mijoté par le frangin de Macky Sall”

Les joutes locales prévues le 29 Juin 2014 ont ceci de particulier en ce sens qu’elles interviennent à un moment crucial de la vie politique et administrative de notre pays, avec la mise en œuvre prochaine de l’Acte III de la décentralisation. Lequel va se traduire par un transfert de compétences plus élargi et de la création de pôles de développement économiques plus cohérents et opérationnels pour répondre efficacement aux préoccupations des populations.


Rédigé par leral.net le Dimanche 22 Juin 2014 à 22:00 | | 2 commentaire(s)|

Tête de liste majoritaire de l’”Alliance 2014 Ayé Mou Néx” : Lat Diop s’érige en “bouclier contre le hold-up électoral mijoté par le frangin de Macky Sall”
C’est dans cette perspective d’autonomisation des collectivités locales que la candidature de Lat Diop s’est imposée comme une demande sociale dans la commune d’arrondissement de Golf Sud où la tête de liste de la coalition Alliance 2014 a présidé un grand meeting organisé ce week end par les responsables de l’unité 5 des Parcelles Assainies qui ont relevé le défi de la mobilisation.

Répondant aux piques que ne cesse de lui lancer le petit frère du président de la République Alioune Sall candidat à la ville de Guédiawaye, Lat Diop a déclaré s’être déjà dressé comme bouclier contre le hold up électoral que le frangin de Macky Sall affûte pour reléguer en seconde zone les responsables légitimes du département de Guédiawaye.

Au moment où les leaders de la coalition Macky 2012 se battaient sur le terrain pour porter son grand frère au pouvoir, Alioune Sall se la coulait douce au consulat du Sénégal à Taïwan sans rééllement croire à l’alternance que pouvait réaliser Macky Sall. Encore que son modus operandi repose sur la réélection de la mairesse sortante de Golf Sud en l’occurrence Aïda Sow Diawara, seule contre toutes les listes réclamant son départ à cause d’un bilan négatif à tous points de vue.

C’est pourquoi l’Alliance 2014 reste vigilante car accepter une telle forfaiture, c’est adopter un profil bas devant cette honteuse tentative d’escroquerie politique de la part d’Alioune Sall. Lequel abuse du pouvoir de son frère pour entrer dans l’histoire politique par la petite fenêtre. Côté profil, le choix de Lat Diop comme futur maire de la commune de Golf Sud se justifie par ses responsabilités professionnelles en tant qu’administrateur de la Banque d’Investissement et de Développement de la CEDEAO, administrateur de la Banque Ouest Africaine de Développement et gouverneur suppléant pour le Sénégal du FMI, de la Banque Mondiale et de la BAD.

Pour la tête de liste majoritaire de l’Alliance 2014, le chantier majeur devra consister à réconcilier les populations de Golf Sud avec leur commune par des orientations indispensables à l’avènement d’un environnement social, économique et environnemental favorable au développement local. En termes plus clairs, l’Alliance 2014 a identifié comme axes prioritaires : le chômage des jeunes, l’insécurité, les inondations, l’insalubrité, l’éclairage public déficient et l’état de délabrement avancé des infrastructures scolaires et sanitaires qui hantent le sommeil des administrés de Golf Sud.

Devant une foule nombreuse acquise à sa cause, Lat Diop a offert aux jeunes filles et femmes de la commune un programme de formation sur les techniques de transformation des céréales locales qui a démarré depuis plus d’un (1) mois. En outre, il projette d’organiser des foires communales pour promouvoir des activités génératrices de revenus au profit des femmes à côté du concept Asc – emploi qui, selon lui sera l’épine dorsale de son programme de sécurisation de la localité avec l’avantage de valoriser les potentialités que recèle la jeunesse locale.

Alliance 2014

Communiqué de la Cellule de communication

77 924 22 38






Hebergeur d'image