leral.net | S'informer en temps réel

Thérèse Faye Diouf: « C'est ce même groupe qui entretient aujourd'hui le mensonge autour de nos ressources naturelles qui a bravé ce vendredi, l'arrêté du Préfet de Dakar»


Rédigé par leral.net le Lundi 17 Octobre 2016 à 22:20 | | 6 commentaire(s)|

La COJER (Convergence des Jeunesses Républicaines) a organisé un forum, ce Samedi matin à l’hôtel Aldiana. La cérémonie a été présidée par Mme Thérèse Faye, la coordonnatrice nationale de la structure. Ce forum inscrit dans l’agenda de la COJER, se promet entre autres objectifs, de vulgariser les réalisions du président Macky SALL. Après Fatick, Dakar et Kaolack, Ziguinchor sera à l’honneur les 5 et 6 Novembre. Les thèmes choisis sont le programme PUDC, l’agriculture et le PSE en général.

En marge de cette rencontre, la coordonnatrice de la Cojer a magnifié la présence massive de la jeunesse de Kaolack.

« Je salue la grande mobilisation de la jeunesse de Kaolack, qui a fini de démontrer, dans l'unité et dans la concorde, qu'elle n'a rien à envier aux autres jeunesses des différentes régions du Sénégal. Après Fatick et Dakar, Kaolack vient de rappeler avec force, combien il importe à la jeunesse de l'Alliance Pour la République de contribuer à ce vaste mouvement d'ensemble autour de son Excellence, le Président de la République, pour la réalisation effective de nos grandes ambitions confinées dans le Plan Sénégal Émergent » a déclaré le leader de la Cojer ».

Avant d’ajouter : « En choisissant Macky Sall, pour occuper la haute charge de Président de la République, le peuple a rejeté un gouvernement qui a spolié le peuple au lieu de le servir, c'est ce même groupe qui entretient aujourd'hui le mensonge autour de nos ressources naturelles qui a bravé ce vendredi, l'arrêté du Préfet de Dakar ».

La coordonnatrice de la Cojer a, sous un autre registre, invité les jeunes de son parti à des débats libres et démocratiques au sein du parti.

« Par ailleurs, la vie politique de la jeunesse du parti se déroule à l’intérieur des organes prévus à cet effet. Tout débat en notre sein doit être libre et démocratique mais ne doit pas être la cause d’une quelconque compromission. Je vous exhorte sérieusement à la discipline car la nouvelle jeunesse devra rompre avec la culture de l’intox, de la division, des complots, du tribalisme et des conspirations », a soutenu Thérèse Faye DIOUF.

Abdoulaye FALL, Leral.net










Hebergeur d'image