leral.net | S'informer en temps réel

Thérèse Faye : "Ne serait-ce que pour Abdou Diouf, Abdoulaye Wade devait surseoir à ses manifestations"

La directrice générale de la Case des Touts petits pense que "les Sénégalais ne sont plus dans une logique d'accepter d'être manipulés par Wade et son parti, qui invitent les populations à manifester le 21 novembre prochain.


Rédigé par leral.net le Lundi 10 Novembre 2014 à 11:51 | | 6 commentaire(s)|

Thérèse Faye : "Ne serait-ce que pour Abdou Diouf, Abdoulaye Wade devait surseoir à ses manifestations"
Selon Thérèse Faye, "la meilleure manière pour libérer Karim, c'est de prouver son innocence à travers la justice". Car, indique-t-elle, au Sénégal, il y a une "justice indépendante et qui fait son travail". "Maintenant si des hommes et des femmes de ce parti (Pds) veulent créer des circonstances déplorables, le dernier mot appartient à l'Etat et nous encourageons le gouverneur et le ministre de l'Intérieur à prendre toutes les dispositions nécessaires pour gérer cette situation", déclare la mairesse de Diarère dans L'As. Aujourd'hui, renseigne Thérèse Faye "les Sénégalais sont engagés à accompagner le président de la République et son gouvernement pour la réussite su somme de la francophonie. S'y ajoute le fait que c'est un ancien chef d'Etat qui a gouverné le pays pendant 20 ans et sera honoré durant ce sommet de la francophonie. Ne serait-ce que pour Abdou Diouf, Abdoulaye Wade devait avoir de la retenue et surseoir à ses manifestations, d'autant qu'il a été le successeur de Diouf au pouvoir. Et tant quittant le pouvoir, le président Diouf a clairement dit qu'il ne va jamais s'immiscer dans les affaires politiques, pour ne pas gêner son successeur. Donc ce respect qu'avait Diouf pour Wade et qu'il a jusqu'à présent pour tout le monde, je crois que le patron du Pds devait avoir la grandeur de rendre l'ascenseur."






Hebergeur d'image