leral.net | S'informer en temps réel

Thiaroye : Le violeur pris en flagrant délit

Dans la liste des pensionnaires de la cave du palais de justice de Dakar de ce vendredi, figure un homme particulièrement pervers qui se nomme M. Bâ. Domicilié à Djeddah Thiaroye Kao, il a été pris en flagrant délit en train de défaire la petite culotte d’une fillette de 7 ans, qu’il a entrainée dans les toilettes d’une école de la localité. Mais hélas, pour ce quidam, arrêté et remis aux limiers de Thiaroye, M. Bâ a été présenté au procureur de la République, qui l’a placé sous mandat de dépôt.


Rédigé par leral.net le Lundi 21 Mai 2012 à 05:08 | | 0 commentaire(s)|

Thiaroye : Le violeur pris en flagrant délit
Il a fallu la vigilance d’une institutrice de l’école Salif Ndongo pour sauver la fillette de 7 ans, que M. Ba a entraînée dans les toilettes de la même école. Le jour de son arrestation, M. Bâ, que les limiers décrirent plus tard comme un habitué des faits, est entré dans la cour de l’école en compagnie d’une gamine de 7 ans. Il traversa la cour et se dirigea directement dans les toilettes. Une façon pour ce quidam de ne pas éveiller les soupçons sur sa volonté tendue vers la satisfaction de sa libido débordante. Mais, dans la même cour de l’établissement primaire, où il a voulu commettre son acte, M. Bâ n’imaginait pas qu’il avait intrigué une enseignante de l’école, qui attendit qu’il s’engouffre dans les toilettes pour l’y retrouver. Lorsque la dame débarqua sous ses yeux, le violeur, qui avait appâté sa victime à l’aide d’une pièce de 100 francs, était sur le point de passer à l’acte. En effet, se sachant pris la main dans sac, M. Ba menace son hôte, qui cria de toutes ses forces pour alerter ses collègues. Pas d’échappatoire pour ce malfaiteur qui sera arrêté sur place. Averti de ce qui s’est passé, le chef de quartier de Djedda Thiaroye Kao, qui s’est déplacé jusqu’à l’école Salif Ndongo, a reconnu le violeur comme étant un habitué des faits. Il révélera qu’à plusieurs reprises, le même Ba a été accusé de choses de cette nature, mais qu’il réussissait toujours à passer entre les mailles à la suite de médiations. Mais pour ce dernier cas en date, il dit qu’il faut absolument saisir la police. Les limiers qui se sont transportés sur le théâtre des faits ont embarqué M. Ba, que les populations de Djeddah Thiaroye Kao voulaient lyncher sur place. Sa victime, qui habite le même quartier que lui, n’est pas pensionnaire de l’école où son bourreau voulait la violer. Elle fréquente un établissement privé, non loin de l’école où elle a échappé au viol.
ND. CISSE lesenegalais.net






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image