leral.net | S'informer en temps réel

Thierno Seydou Niane Dg Cdc : un homme providentiel pour Mboumba! Par Abdoul Bocoum


Rédigé par leral.net le Lundi 5 Septembre 2016 à 17:10 | | 7 commentaire(s)|

Thierno Seydou Niane Dg Cdc : un homme providentiel pour Mboumba! Par Abdoul Bocoum
Le triomphe de la liste de Benno Bokk Yaakaar à Mboumba dans le département de Podor à 84% a été prédit bien avant le vote de ce dimanche du Haut Conseil des collectivités territoriales par le directeur général de la Caisse de Dépôts et de Consignation Thierno Seydou NIANE. Si cette importante commune de Podor s’est alignée aux côtés du président de la République, il faut reconnaître que c’est grâce au travail inlassable d’un homme qui n’a ménagé ni son temps physique, ni ses moyens financiers pour être aux côtés des populations. Le patron de la CDC a étonné plus d’un lorsqu’au soir des locales de 2014, il avait perdu le combat face à Me Sadel Ndiaye qui fut élu maire de Mboumba. Une telle défaite a poussé ses ennemis à dire que l’homme était devenu inaccessible et s’était emmuré dans un mutisme synonyme de déception et surtout d’une frustration dirigées vers les populations de Mboumba. C’est mal connaître l’homme. Thierno Niane ne laissera jamais tombé Mboumba, une ville chère au président de la République. L’homme a multiplié ses gestes de générosité à l’endroit des populations de la localité quelques temps après les locales. A Mboumba, on se souvient de la visite historique du fils du pays considéré comme « un messie » au mois du mars 2015 un accueil populaire et chaleureux de la population de Mboumba et des villages environnants avait fini de tétaniser les ennemis politiques de Thierno Seydou Niane qui pensaient que ce dernier ne se relèverait jamais des défaites des locales pensant que l’homme allait faire dans le désistement. Ils étaient loin de connaître la perspicacité du patron de la CDC. Thierno Seydou Niane avait voyagé de Dakar à Mboumba avec dans ses valises des dons en matériel informatique destinés à la mairie qu ‘il avait pourtant perdu au dépend de Me Sadel Ndiaye. Une manière pour l’homme de placer Mboumba au dessus de tout clanisme. Son engagement pour sa ville s’était adossé à un slogan du genre pour un « Mboumba uni est prospère ». Outre la mairie, le lycée de Mboumba bénéficiera aussi des largesses du messie avec du matériel informatique de même que les femmes qui verront le financement de leur GIE devenir une réalité. Thierno Seydou Niane ajoutera à ses actes à caractère économique et social un financement aux rizières du village et une distribution gratuite aux populations du riz de la vallée afin de les inciter à consommer locale. On n’oubliera de mettre dans le panier de réalisations du patron de la CDC, le fait d’avoir aidé près de 122 jeunes à trouver leur premier emploi. La générosité de l’homme s’est aussi étendue à l’endroit des lieux de culte comme les mosquées de la ville qu’il a réfectionnées. Partout le message porté a tourné autour du Plan Sénégal Emergent, mais aussi de la promotion du consommer local surtout que la zone est située au niveau de la Vallée du fleuve Sénégal. Il faut rappeler dans une démarche consensuelle à la veille du scrutin de ce dimanche 05 septembre, le patron de la CDC avait profité d’une finale de navétanes dont il était le parrain pour appeler les conseillers municipaux de la ville de voter pour le triomphe de BENNO BOKK Yaakaar. « La commune va soutenir la liste de BBY qui est la liste du président de la République et il n’y a aucune inquiétude qu’elle va triompher à l’issue des élections du HCCT» disait M. Niane. Ce dernier appellera à l’unité et la solidarité afin d’être en phase avec leur ambition de développer la commune. «Travaillons ensemble pour le triomphe de nos idéaux et pour accompagner le président Macky Sall dans son projet de développement, le Plan Sénégal Emergent (PSE)» indiquait-il. Seulement l’homme montra toute son expertise au niveau de la Caisse de Dépôt et de Consignation.

CDC : un redressement apprécié

Nommé en fin 2012, Thierno Seydou Niane a réussi à insuffler une nouvelle dynamique à la CDC avec une croissance de la taille du bilan avec un total de 109,7 milliards FCFA en 2014, contre 75,6 milliards FCFA en 2011, résultant notamment de la progression de l’encours des dépôts et consignations collectés. Cette position lui permet de passer de 42 milliards FCFA en 2011 à environ 102 milliards FCFA en 2014, soit une hausse relative de 140%. Ces clignotants au vert font que le cumul des
encaissements en termes de dépôts et consignations a atteint 89 milliards FCFA en fin 2011, contre 179 milliards FCFA en fin 2014, soit une variation à la hausse de 110% en valeur relative et de 90 milliards en valeur absolue. On retiendra aussi comme performances, le cumul des restitutions en termes de dépôts et consignations est de 46 milliards FCFA en 2011 contre 77 milliards en fin 2014, soit une variation à la hausse de 67% en valeur relative et 31 milliards FCFA en valeur absolue. Toutes ces performances sont dues d’une part, par l’amélioration de la sécurité des opérations et la qualité de service fourni aux tiers ; et d’autre part, par les activités de sensibilisation et de communication qui ont été menées, afin d’amener les partenaires à mieux
appréhender le rôle et la place de la CDC dans le développement économique et social du Sénégal, mais également à avoir une plus grande confiance en l’institution. Durant la période sous revue, la CDC a vu s’apprécier son niveau de fonds propres qui s’établit à fin 2014 à un montant de 3,08 milliards FCFA, contre 1,28 milliards FCFA en juillet 2012, soit une hausse cumulée de plus de 140%. L’amélioration du niveau des fonds propres résulte en partie des résultats nets positifs engrangés sur l’exercice 2013, avec une moyenne de près de un milliard FCFA de bénéfice réalisé au courant de la période concernée. Aussi la CDC a versé à l’État, un montant d’environ 550 millions FCFA en termes d’impôts sur le bénéfice sur la période concernée. Appréciant le travail du DG de la CDC Thierno Seydou Niane, le Président du Conseil de Surveillance de la Cdc, le député Babacar Diamé, par ailleurs président de la Commission des Finances à l’Assemblée Nationale : « le travail de la Caisse est remarquable. Il s’agit maintenant de faire en sorte que les collectivités locales se l’approprient ». Nous cercle des amis de Thierno Seydou Niane et boucliers, engageons nous pour le triomphe du président Macky Sall aux législatives de 2017 et la Présidentielle 2019. Ensemble nous vaincrons.



Par Abdoul Bocoum Président du Cercle des amis de Thierno Niane






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image