leral.net | S'informer en temps réel

Thiès : Après la déroute, place au constat

Le constat général après la déroute de l'Apr à Thiès et dans plusieurs autres villes comme Dakar, c'est que c'est la division qui a été à l'origine de la bérézina du parti au pouvoir. Mais, il semble que la débâcle a été assez forte pour faire taire l'égo surdimensionné des responsables.


Rédigé par leral.net le Jeudi 3 Juillet 2014 à 11:00 | | 8 commentaire(s)|

Thiès : Après la déroute, place au constat
A Thiès, le mal qui a fini de miner l'Apr a été diagnostiqué par les responsables. Ils semblent avoir tiré les bonnes leçons du scrutin de dimanche dernier pour enfin se résoudre à boire l'ordonnance de la cohésion qu'ils ont méprisée depuis la campagne. Au cours d'un point de presse à la permanence départementale, Abdou Mbow y est allé de son analyse : "Si nous avons perdu les élections, c'est parce que nous sommes divisés. le cumul de nos voix montre que nous sommes majoritaires et que les Thiessois ont désavoué Idrissa Seck qui a largement perdu du terrain. Idrissa Seck n'a jamais perdu un seul bureau de vote à Thiès. Aujourd'hui, il a perdu plusieurs centres de votes. Ce qui prouve qu'il a perdu la confiance des Thiessois".

Aussi, le 3e vice-président de l'Assemblée nationale conclu-t-il : "Ces élections ont été des Primaires pour l'Apr. Les performances réalisées par les uns et les autres ont permis de déterminer le leadership. Dr Augustin Tine demeure le responsable incontesté du département. De toujours, certains lui ont opposé cette autorité. Les élections nous ont permis de savoir qui est qui et qui pèse combien. Des responsables se sont prévalus majoritaires. Les résultats des urnes ont été autres".






Hebergeur d'image