leral.net | S'informer en temps réel

Thiès : Les jeunes de l'Apr invitent Idrissa Seck à arrêter les attaques

Les jeunes de l’Apr de Thiès ont demandé à Idrissa Seck, président de « Rewmi » d’arrêter les attaques contre le chef de l’Etat, Macky Sall.


Rédigé par leral.net le Vendredi 22 Août 2014 à 20:00 | | 4 commentaire(s)|

Thiès : Les jeunes de l'Apr invitent Idrissa Seck à arrêter les attaques
Selon Meïssa Diouf qui parlait au nom des jeunes de l’Apr, « Idrissa Seck oublie qu’il a été un maire fantôme de Thiès pendant 10 ans et veut aujourd’hui être un donneur de leçons. Qu’il sache que les Thiessois n’attendent rien de lui encore moins les Sénégalais ». Meïssa Diouf a qualifié l’ancien Premier ministre « de simple politicien qui passe son temps dans les médias pour se faire un nom ». « Nous lui disons qu’il perd son temps car quelqu’un qui ne peut pas gérer sa commune, son département comment peut-il prétendre diriger un pays comme le Sénégal », a poursuivi Meïssa Diouf. Pour preuve, poursuit le responsable de l’Apr, par ailleurs secrétaire élu au conseil départemental de Thiès, « depuis qu’il a été élu à la tête du conseil départemental, il n’a jamais convoqué une réunion, il passe tout son temps, accompagné de Yankhoba Diattara, à sillonner le pays pour faire la bamboula ». Le coordonnateur de jeunes de l’Apr a aussi évoqué les cas Karim Wade et Abdoulaye Baldé pour lesquels Idrissa Seck a encore pris position pour ces derniers. C’est à juste raison, souligne Meïssa Diouf, « puisque nous considérons Idrissa Seck comme étant un délinquant économique au même titre que Karim Wade et Abdoulaye Baldé ». « Nous avons tous souvenance des chantiers de Thiès et nous l’invitons à savoir raison garder et de cesser les attaques contre le président Macky Sall à qui il doit respect et considération pour ce qu’il représente aujourd’hui », a conclu Meïssa Diouf.

Source: Le Soleil







Hebergeur d'image



Hebergeur d'image