Leral.net | S'informer en temps réel

Thiossane rythmes:Quand les stars de la Tfm dégainent

Rédigé le Dimanche 30 Décembre 2012 à 02:26 | Lu 7917 fois

Le « sabar » organisé, samedi dernier, par le Groupe Futurs Médias au Thiossane a révélé la face cachée de la personnalité de 4 animatrices de la dite chaine. Voulant marquer cet évènement d’une pierre blanche, Bessel Basse, Ndèye Ndack, Amina Poté et Niatam Ba se sont livrées à une «guerre» dans 4 domaines. L’habillement, le show, la classe et la danse ont permis de départager ces stars de la télévision des Almadies.


Thiossane rythmes:Quand les stars de la Tfm dégainent
NDEYE NDACK : PLOMBEE POUR LA DANSE

L’animatrice Ndèye Ndack a remporté la médaille de plomb. Voulant faire le show, l’ancien mannequin est passé complètement à côté de l’évènement. Habillée d’une robe rouge avec une fente, Ndeye Ndack a d’abord esquissé des pas de ‘’thiakhagoune’’ avec une maladresse qui a étonné toute l’assistance. Ensuite, elle s’est essayée lamentablement au ‘’takh ci ripp’’. Un des batteurs de tam-tams qui ne pouvait plus continuer à supporter la tronche de la danseuse de circonstance, qui au lieu de libérer la piste, continuait à esquisser des pas dignes de la «danse de la femme saoule», a fini par lâcher. «Ki daffa yagg (elle est vieille)», lança le batteur, quand cette dernière lui demandera de lui jouer les notes rythmiques de la fameuse «moulaye thieuguine». Même l’intervention de Dj Boub’s, qui a donné le tempo du «moulaye thieuguine» aux percussionnistes n’aura pas servi à grand-chose, car Ndèye Ndack était tout simplement plombée par ses danses et son comportement.

AMINA POTE : LOURDE COMME DU BRONZE

Elle était la star du ‘’sabar’’. Fidèle à son extravagance avec des couleurs multicolores et vives, son entrée a été accompagnée par des cris d’hystérie. Elle a réussi néanmoins à faire le show à sa manière. Mais malheureusement pour elle, c’était une soirée de ‘’sabar’’. Et elle était lourde comme du bronze pour danser le «Thiébou dieune». Beaucoup de ses fans ont été déçus par la prestation de la reine du ‘’Richmond Djizz’’.

BESSEL BASSE : UNE MANCHETTE EN ARGENT

Si l’événement était un défilé de mode, elle aurait été sans nul doute la grande gagnante. Sa tenue en «Thioub» noire sur laquelle est drapé un «damina» avec un fil vert qui enveloppe entièrement les petites manchettes et le haut de la poitrine, a captivé l’attention des spectateurs. Elle a imposé sa classe et son élégance sur la piste de danse. Sa retenue a pesé dans la balance car elle à esquissé de très jolis pas de danses. Mais ils étaient trop contrôlés. C’est vers la fin qu’elle s’est un peu lâchée, avec le «fara-fara» mandingue, qu’elle s’est si bien danser. Et il faut souligner que Bessel n’a pas seulement bien dansé ce rythme d’origine mandingue, elle a même exécuté le message qui découle de cette danse. Car « fara-fara» signifie ‘’déchirer’’ en mandingue et la belle a réussit à faire céder la couture de l’une de ses manchettes.

NIATAM BA : UN SAUT EN OR

Elle a été la reine du ‘’tanebeer’’, comprenez tam-tam nocture. Niatam Ba a surpris tout le monde quand elle a bondi sur les «beats» du «tiébou dieune» proposé par le Sing-Sing Rythmes. Dans sa robe blanche très chiche avec des motifs en or sur la poitrine, elle a sauté avec élégance la barrière placée par Bessel pour exécuter des pas de danses dignes de Ndèye Gueye. Les cris ont fusé de partout, le public était sous le charme de cette petite femme qui accorde si bien son mouvement corporel à la cadence des sonorités des percussionnistes. Coté animation, elle a aussi bien contrôlé ses prises de parole. Elle était juste la reine sur tous les plans, à savoir habillement, comportement, le show et la danse. Les noctambules de Dakar en redemandent.



BOUBACAR BADJI

lesenegalais.net



1.Posté par mandela le 31/12/2012 09:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

comme la télévision est gérée par des gars aux mœurs légères c'est normale que les contre modèles priment dans la promotion de la legereté. Aujourd'hui y'a une crise des valeurs juvéniles dans ce pays mais comme le peuple est hypocrite il excelle dans la politique de l’autruche qui consiste a ne pas regarder le vrai coté du mal qui gangrène le niveau de nos jeunes. la médiocrité qui est devenue le seul pole de reussite par excellence. On reconnait un pays en perdition par la qualité des références de sa jeunesse et inutile de vus citer qui sont les modèles de la jeunesse sénégalaise. Pour connaitre la profondeur du mal il suffit de regarder nos televisions qui n'ont aucun programme qui pourrait illuminer les voies des jeunes vers la connaissances. Encore une fois je suis pas contre l'emission Sen petit gualé mais au moins la television devrait avoir une autre emission qui pourrait participer a leur education. Nous quand on etait jeune y avait du divertissement pendant les vaccances a la télé mais en periode d'année scolaire y avait des emissions comme ''genie en herbe'' au moins elle avait un point positif pour notre formation scolaire.Ces gars a la television ont tellement l'habitude de lécher des culs de famille ndour; de sidy lamine niass, que meme si ces derniers ne sont pas demandeurs ses nullards ne peuvent pas s 'empercher de lecher leurs culs c'est dommage. Pourquoi ils peuvent pas faire leurs emissions sans prononcer les noms des ndour, de sidy lamine niass ou de Ben Bass Diagne qu'est qu'on en a foutre de proprietaire de la tele. Pour cette raison je préfère regarder ITELE, TF1, FRANCE 24ou TV5... car je suis sure qu'elles vont pas m'abrutir.
maintenant les gens vont traiter la jeunesse de tous les noms d'oiseau en oubliant les racines du mal qui sont les médias encore une fois personne n'est contre la distraction parce qu'il faut que jeunesse se fasse mais aussi il faut que jeunesse soit bien formée et pour il nous faut des émissions éducatives.

2.Posté par khetalli goor le 31/12/2012 10:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous guéri des maux liés aux troubles de libido. Il augmente la longueur de la verge de même que son volume. Vous ne vous sentirez comme jamais auparavant ; il vous rend votre virilité en moins de 30 minutes. Il est efficace contre.
gawa danou
le manque d’appétit libido.
la faiblesse.
le dysfonctionnement érectile.
Il agit pendant des jours et guérit les maladies citées plus haut après un traitement qui dure 4 semaines. Tel 77 481 02 14 et 70 338 95 26.

3.Posté par bodedio le 31/12/2012 17:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mandela motakh nga torokh. domou harame

4.Posté par le prof le 01/01/2013 16:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comment faire l’amour toute la nuit ? Apprentissage de techniques très puissantes et naturelles. Comment séduire et faire tomber toutes les femmes ? Devenez un as de la séduction. Ces ouvrages changeront votre vie. « Le Savoir, c’est le Pouvoir ». Plus besoin d’aphrodisiaque.Prix promotionnel, 2500 F envoi rapide et discret par email. Succès garanti : 77 230 48 52 professeurjuan@gmail.com

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site