leral.net | S'informer en temps réel

Titi et Amy Collé se crêpent le chignon

Qu’est ce qui prend nos divas ? Cette inquiétude est le fruit d’un constat que beaucoup d’observateurs du showbiz ont fait sur le comportement de ces dernières. En effet, même si c’est un secret de polichinelle que nombreuses sont les chanteuses qui ne se portent pas dans le cœur, il faut noter qu’elles sont passées à la vitesse supérieure. Ainsi en se donnant en spectacle à chaque fois que de besoin.


Rédigé par leral.net le Vendredi 13 Novembre 2009 à 19:12 | | 1 commentaire(s)|

Titi et Amy Collé se crêpent le chignon
Fatou Laobé et Arame Thioye ont été les premières à ouvrir les hostilités. La semaine dernière, la presse relayait ces échanges d’insanités entre des cantatrices qui ont attendu d’être hors du pays pour, mutuellement, se lancer des piques. Fatou Laobé, Fatou Gueweul, Ndeye Marie Ndiaye Gaolo et leur maman Kiné Lam pour ne pas les nommer ont montré aux yeux du monde de la musique leur différend lors d’une tournée effectuée aux Etats-Unis au mois d’octobre.

Cette affaire close, une autre de s’ouvrir avec cette fois-ci leurs petites sœurs à la fleur de l’âge qui ont fait leur preuve dans leur secteur d’activité. Ndeye Fatou Tine connue sous son nom d’artiste Titi et Amy Collé Dieng ont atteint le summum de la haine.

Ces deux valeurs sûres de la musique sénégalaise ne s’aiment pas du tout et elles ne ratent aucune occasion pour illustrer leur désamour. Figurez-vous que pour une histoire de salutations, Titi et Amy Collé ont failli s’envoyer à l’hôpital l’une de l’autre. C’était à l’aéroport Léopold Sédar Senghor où certains témoins de la scène ont été tellement stupéfaits du comportement des deux artistes qu’ils ne pouvaient imaginer descendre aussi bas.

Branché Hebdo de nous faire parvenir une information selon laquelle ces deux pensionnaires de Jololi Prince Arts ont encore croisé le fer à l’occasion d’une cérémonie où elles ont été conviées. Amy Collé ne pouvant patienter le temps que sa consœur termine sa prestation, s’est dirigée vers l’élue de Aladji Ass pour lui "chiper" le micro. Et le cycle infernal ne vient que de commencer...

Jusqu’où pourront-elles aller ? Mais est-il que ces vedettes sont attendues sur un autre terrain, celui de la performance artistique et non sur un ring. Titi à la carrière en plein essor devrait se concentrer sur son travail et « façonner » sans façons pour ne pas décevoir ses nombreux admirateurs. Quant à Amy Collé, elle doit être moins à l’aise car depuis la sortie de son premier opus intitulé « Défar bamou bax » , elle peine à mettre sur le marché un second produit et ainsi offrir à ses fans l’occasion de gouter aux délices de sa voix suave même si elle ne cesse d’annoncer sa prochaine apparition.

A. C

Galsentv.com




1.Posté par khalat le 18/11/2009 00:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cela prouve encore le manque de classe de ces anciennes cancres devenues malheureusement les idoles de nos jeunes filles.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image