leral.net | S'informer en temps réel

Titre d'ambassadeur de la "Non-violence" attribué à Boy Niang : Niang "non-violence", outré, interpelle le Cng

C'est son combat d'ambassadeur pour la paix et l'éducation qui lui valu le sobriquet de Niang "non-violence". Oumar Niang, de son vrai nom, n'est plus à présenter dans le milieu du sport sénégalais. En effet, depuis 10 ans maintenant, il sensibilise les supporters des équipes et fans clubs des lutteurs, selon Le Pop, pour prôner la non-violence.


Rédigé par leral.net le Jeudi 9 Juillet 2015 à 10:50 | | 0 commentaire(s)|

Niang "non-violence" a d'ailleurs créé une association qui lutte contre la violence dans les stades en 2006 et qui a obtenu son récépissé de reconnaissance officiel en 2011. Constatant, comme le dit l'adage wolof, que "lu sotti am borom", Oumar Niang rappelle : "Notre association est née du constat qu'au Sénégal, l'éducation et la paix sont reléguées au second plan. Or, sans éducation ni paix, point de développement". Aussi, remarque-t-il que ce qui a été son combat est en train aujourd'hui de filer dans "d'autres mains, moins méritantes". "...en tant que société civile, je ne peux pas imaginer ni concevoir qu'une personnes, qui a exercé en public de la violence sur une autre personne, dans le milieu du sport, au lieu de la sanctionner, on l'élève au rang d'ambassadeur de la non-violence. Cela n'existe nulle part dans le monde. Et si, aujourd'hui, comme je l'ai vu dans les journaux, le Cng a reconnu Boy Niang comme ambassadeur de la non-violence, c'est qu'il y a un problème. La personne choisie, compte tenu de son passé, ne peut pas symboliser la non-violence, je suis au regret de le noter", martèle-t-il. Niang "non-violence" de soutenir mordicus qu'"on ne peut en aucun cas récompenser quelqu'un comme Boy Niang comme étant ambassadeur de la lutte contre la violence", car d'après lui, "ce n'est pas éthique". "De combien d'ambassadeurs de la non-violence devons-nous disposer au Sénégal ? Combien de lutteurs ont exercé de la violence et combien d'entre eux ont eu droit au traitement qui a été réservé à Boy Niang ? Selon quels critères on l'a nommé ? Voilà autant de questions sur lesquels le Cng de lutte doit nous éclairer", conclut-il révélant avoir saisi l'instance de la lutte en ce sens.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image