leral.net | S'informer en temps réel

Tombon Wally menace : «Je ne tomberai pas seul ! »

Au début de l’enquête, «le témoin oculaire», Sette Diagne, n’avait pas désigné Tombon Wally comme l’auteur du meurtre de l’étudiant Bassirou Faye, mais un autre policier S.M.B, révèle «Libération». Ce dernier, entendu sur procès-verbal, avait confirmé sa présence à l’Université Cheikh Anta Diop le jour des faits. Son groupe et lui étaient chargés de surveiller le Centre des œuvres universitaires de Dakar (Coud).


Rédigé par leral.net le Vendredi 17 Octobre 2014 à 08:47 | | 1 commentaire(s)|

Tombon Wally menace : «Je ne tomberai pas seul ! »
Mais lors des échauffourées, il a été blessé à la tête et au bras. Il a ainsi quitté l’Ucad vers 13 heures avant de se rendre à l’infirmerie de l’Ecole nationale de police puis au Camp Abdou Diassé. Un alibi confirmé par le médecin de l’Ecole nationale de police et ses collègues. D’où l’abandon de cette piste.


Plus tard, Sette Diagne se rétractera et dira que l’auteur du tir mortel est de teint clair et mesure environ 1,75 mètres. Le même Sette Diagne avait dit ramasser la douille supposée provenir de l’arme ayant tué Bassirou Faye. Mais l’expertise balistique a révélé que la douille en question ne provenait pas de l’arme du crime.


Malgré tout, la Division des investigations criminelles, se fondant sur les déclarations de Sette Diagne, a continué son enquête et a finalement procédé à l’arrestation de Tombon Wally, désigné comme le meurtrier présumé de Bassirou Faye. Interrogé, le policier aurait déclaré qu’il était chez lui lorsqu’il a entendu à la radio parler des affrontements. Il est alors venu prêter main-forte à ses collègues.


Gardé à vue au commissariat du Port, il risque d’être envoyé en prison. Déjà, le ministre de l’Intérieur, Abdoulaye Daouda Diallo, a délivré un ordre de poursuite au Procureur de la République. Mais, note «Libération», de sa cellule, Tombon Wally a commencé à «déconner» déclarant qu’il ne tombera pas seul. Des dispositions seraient d’ailleurs prises. En cas de placement sous mandat de dépôt, Tombon Wally devrait être mis dans une cellule individuelle et surveillé 24 heures sur 24.

seneweb






Hebergeur d'image