leral.net | S'informer en temps réel

Tony Sylva de retour dans la tanière

LERAL.NET La bande de 2002 fait son retour de force dans la tanière.Tony Sylva qui souhaitait depuis un certain, intégrer le staff technique, pourrait bien voir son souhait se réaliser.


Rédigé par leral.net le Mercredi 26 Septembre 2012 à 10:15 | | 3 commentaire(s)|

Tony Sylva de retour dans la tanière
Mayacine Mar, directeur technique national a fait part au président de FSF de son souhait d'intégrer l'ancien portier sénégalais dans l'équipe des préparateurs des gardiens de buts."Rien n'est encore fait pour l'instant. C'est en projet", confirme le remplaçant de Amsatou Fall. Après Amara Traoré, Ferdinand Coly et Aliou Cissé, c'est donc à Tony Sylva, également ancien joueur de la génération 2002, de retrouver la tanière.



1.Posté par ASS le 26/09/2012 11:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

JE VENDS DES COSTUMES DE CLASSES VENANT DE L ITALY A DES PRIX MOINS CHERS TEL 77323 98 58.

2.Posté par Mak le 26/09/2012 12:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Moi je ne comprends pas mayacyne directeur technique il est dans le staff depuis lomgtemps mai il n'apporte rien du tout il n'est pas décisif en plu pourkoi Tony sylva ki refuser tout le temps par son orgueil d'être second gardien en ekipe national et ki est rester 8 ans réserve à monaco

3.Posté par douadiatta le 26/09/2012 13:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je suis tout a fait d'accord avec vous, j'ajouterai que pour faire une grande équipe il faut une conjonction de trois éléments:
- de grands joueurs;
- un bon entraineur;
-un président de fédé charismatique
or à l'analyse force est de reconnaitre qu'aujourd'hui aucun des trois éléments ci dessus ne repond pas au rendez vous de la performance; Nous avons certes de bon joueur mais aucun d'entre entre eux n'est de classe mondiale. quant à l'entraineur, nous devons convenir ici de l'echec total de la promotion de l'expertise locale. tous les soit disant grand technicien sénégalais ont eu leurs chances depuis vingt, pour au bout du compte un résultat plus qu'affligeant. le contraire aurait du reste étonner.En effet un grand entraineur local ne sera engendré que par un championnat national de qualité. pour l'instant le niveau tactique du championnat ne permet pas l'émaergence d'un grand coach. pour preuve Amara a été incapable de répondre au défi tactique de Renard et pourtant qu'on l'aime ou pas, et toutes choses étant égales par ailleurs, il est l'un des meilleurs techniciens sénégalais à l'heure actuelle. c'est dire le niveau de nos entraineurs.
quant a Senghor, ce n'est pas avec lui que le sénégal fera de grande chose, car il n'ose pas, il ne fait pas rever, il ne peut pas susciter chez les joueurs l'émotion et l'envie de se transcender. Bref ce n'est pas un grand dirirgeant.
pour les joueurs, c'est vrai El hadj a été un très grand, mais on ne peut pas faire du neuf avec du vieux . Il faut en outre priviliégier l'esprit de groupe, l'on sait tous que el haj est fort contésté par les joueurs. je souligne au passage que jusqu'ici les seuls joueurs de classe mondiale du Sénégal demeure Fadiga et bocandé, c'est mon point de vue.
j'ajoute qu'il faut stabiliser le groupe et en faire un club Sénégal sur une préiode de 5 à 8 en identifiant une quarantaine de joueurs, il faut également arreter de convoquer des joueurs qui flambent l'espace d'un week end pour aprés des promesses non tenues.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image