Leral.net | S'informer en temps réel



Top 6 des chiens de chefs d’état, c’est qui le beau toutou à son papa ?

le 31 Décembre 2014 à 17:51 | Lu 1609 fois

Top 6 des chiens de chefs d’état, c’est qui le beau toutou à son papa ?
 

 

Pour Noël, François Hollande a reçu un joli petit labrador de la part de la Fédération des anciens combattants français de Montréal. Âgé de deux mois, l'animal a été baptisé Philae en référence à la sonde européenne qui s'est posée sur la comète Tchourioumov-Guérassimenko le 12 novembre dernier. Un prénom qui envoie donc, mais que Philae ne prenne pas trop le melon : il est loin d'être le premier toutou à poser ses valises à l'Elysée.

  1. Sumo, le chien de Chirac
    Un magnifique bichon maltais blanc qui après de longues et heureuses années passées à gambader dans les jardins de l'Elysée a été victime d'une vilaine dépression lorsqu'il s'est retrouvé en appartement avec Jacques et Bernadette. Cette dernière confiait en effet en 2009 que Sumo avait le cafard depuis son départ de l'Elysée, à tel point qu'il en devenait agressif et avait même mordu l'ancien Président. Face à ce comportement alarmant, le couple a alors été obligé de placer Sumo dans une institution spécialisée.
  2. Clara, Dumbledore et Toumi, les toutous de Sarkozy
    Un chien c'est bien, trois ça devient une peu galère. Après le départ de Nicolas Sarkozy, le personnel du Mobilier national s'est plaint des dégâts causés par Clara, Dumbledore et Toumi qui auraient malencontreusement foutu en l'air un ensemble de meubles dorés datant de l'époque napoléonienne. Selon Mediapart, les réparations du "salon d'argent" auraient quand même coûté la bagatelle de 6 600 euros. Nous ne sommes pas favorables à la violence envers les animaux, mais y'a des trempes qui se perdent quand même.
  3. Barney, le terrier écossais de George W. Bush
    Qui a donc eu droit au moment de sa disparition en 2013 à un magnifique portrait signé George W. Bush himself. Parce qu'au cas où vous seriez passé à côté de cette information primordiale, George adore la peinture et tout particulièrement la peinture à l'huile. Et même qu'il a fait debeaux portraits de tous ses copains chefs d'état.

     

     

    chien-bush

    Source photo : facebook

  4. Baltique, la chienne labrador de Mitterrand
    Emblématique de la présidence de Mitterrand a eu le droit à une chanson de Renaud et une série de bouquins édités chez Hachette et Carrère. Pastiches du Verbatim de Jacques Attali, ces livres racontaient la présidence de François Mitterrand du point de vue de Baltique. De leur côté, les éditions Calmann-Lévy ont également publié Baltique, Le gros secret : propos recueillis par Patrick Rambaud, où elles faisaient également parler la chienne. Le 11 janvier 1996, Baltique sera présente à Jarnac à l'occasion des funérailles de son ancien maître.
  5. Feller, le chien de Truman
    Le 33e président des Etats-Unis n'aimait pas les chiens. Par conséquent quand on lui a offert un jeune cocker à Noël, il a tout simplement refusé de l'adopter. Oui, ce n'est pas très cool. Et ce qui est encore moins cool pour le pauvre Feller c'est que du coup Truman l'a refilé au médecin du palais présidentiel qui a lui-même fini par l'abandonner quelques années plus tard.

     

     

    Watchf Associated Press Domestic News  Dist. of Col United States APHS TRUMAN FELLER 1947

    Source photo : washingtonpost

  6. Pushinka, la chienne de Kennedy
    Offerte par Nikita Khrouchtchev à Caroline Kennedy, cette chienne - qui n'est autre que la fille de Strelka, l'un des rares chiens a avoir voyagé dans l'espace (oui, quand même) - finira par s'accoupler avec l'un des chiens de la famille Kennedy. Elle donnera naissance à une portée de quatre chiots américano-soviétiques que JFK surnommera "Pupniks", pas mal en pleine Guerre Froide.

Bon, nous sommes d'accord Truman c'était quand même une belle enflure.

Crédits photo une (creative commons) : Andrew Magill