leral.net | S'informer en temps réel
Publicité
Publicité

Touba : 150 enfants égarés remis à leurs parents (communiqué)

Rédigé le Mercredi 2 Janvier 2013 à 04:48 | Lu 514 fois | 1 commentaire(s)

Touba, 1er jan (APS) - Quelque 150 enfants égarés sont retournés à leur famille grâce à une action conjointement menée par la Croix-rouge sénégalaise, le Tribunal régional de Diourbel et d'autres structures, annonce un communiqué reçu mardi à l'APS.



Touba : 150 enfants égarés remis à leurs parents (communiqué)
Une "opération d’assistance a permis à 150 enfants en situation de détresse de retrouver le sourire au contact des membres de leur famille", rapporte le communiqué reçu de la Croix-rouge sénégalaise.

Selon la même source, la Commission de prise en charge des enfants en situation difficile a été mise en place par les deux structures déjà citées, l'Action éducative en milieu ouvert (AEMO), le Centre Gindi, l’Association enfant, avenir de mon peuple basée à Saint-Louis et l’ONG Réseau international pour le développement et l’aide aux familles démunies (RIDA) de Touba.

La même source indique que les déclarations d’enfants perdus sont reçues au domicile de Serigne Fallou Mbacké, près de la grande mosquée de Touba, où a été célébrée la 118ème édition du Magal, mardi.

Elle annonce que "301 dépôts de déclarations d'enfants perdus ont été effectués le lundi 31 décembre 2012".

"Du fait de la densité des marées humaines ces deux jours (lundi et mardi), près de 182 enfants se sont perdus et ont été accueillis par la commission. Celle-ci procède ainsi à la prise en charge et à la remise de ces enfants égarés à leurs parents", lit-on dans le communiqué.

Il signale que la commission en charge des enfants égarés bénéficie de "l’appui financier et matériel du comité d’organisation du Magal [et] du Comité international de la Croix-rouge". "Ces structures œuvrent depuis 2009 pour la protection des enfants en situation difficile à Touba, lors du Magal où on note une affluence de milliers de pèlerins."

Le communiqué rappelle qu'"en 2012, lors du grand Magal de Touba, la Commission de prise en charge des enfants en situation difficile a assisté plus de 300 enfants égarés, grâce à l’engagement et la détermination de tous les partenaires" déjà cités.

Pour la remise des enfants égarés aux membres de leur famille, la commission exige la présentation d’une pièce d’identité et une photographie des parents, sous la supervision de deux juges du Tribunal régional de Diourbel, indique le communiqué.

Les structures membres de la commission recommandent "l'implication des chefs de village et de quartier de Touba et celle des pèlerins, pour une meilleure protection des enfants séparés de leurs accompagnateurs".

ESF/SAB



1.Posté par FocusActu le 02/01/2013 08:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour à tous! Votre nouveau site d'information est désormais en ligne: focusactu.com. Bienvenue à tous!

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site

Dans la même rubrique »
< >

Mercredi 16 Avril 2014 - 09:36 Abdoulaye Bathily quitte le Mali!




TELEVISIONS & RADIO SENEGAL

    
 

    

    

    






Publicité
Publicité