leral.net | S'informer en temps réel

Touba – Attaques contre Oumar Sarr et Madické : La base désavoue Fallou Mbacké

Les responsables du Parti démocratique sénégalais à Touba n’émettent pas sur la même longueur d’onde. Alors que le secrétaire général de la Fédération avait fustigé un comportement de leurs frères libéraux, la base, unie derrière le chargé des affaires religieuses et des cultes du Pds, Cheikh Mbacké Bara Doli, marque son indignation et sa désolation devant la sortie incontrôlée de Fallou Mbacké.


Rédigé par leral.net le Mardi 21 Juillet 2015 à 20:57 | | 3 commentaire(s)|

Touba – Attaques contre Oumar Sarr et Madické : La base désavoue Fallou Mbacké
Le Président du Conseil départemental du Parti démocratique sénégalais s’était rebellé la semaine dernière en fustigeant une forme de raide solitaire que le coordonnateur du Pds avait effectuée à Touba et un jeu clair-obscur adopté par Madické Niang. Serigne Fallou Mbacké dit avoir été agressé par des responsables du Pds qui «ont osé entrer dans Touba, bouleversant les principes élémentaires de la discipline de parti sans avoir pris langue avec lui». Il avait, à cet effet, servi des mises en garde à l’endroit de ceux-là qu’il considère comme des pourfendeurs du Pds, pour que pareilles manœuvres ne se répètent plus dans la cité religieuse de Touba sans son aval. Le Pds a sonné la mobilisation hier pour se prononcer sur cette sortie dite de trop, de Fallou Mbacké. Selon Serigne Cheikh Mbacké Bara Doli, ces propos du Président du Conseil départemental de Mbacké n’engagent que sa propre personne. Mieux, dit le porte-parole du jour des libéraux, Oumar Sarr et Madické Niang ne méritent pas un tel traitement.

Concernant le premier cité, le marabout politique évoque sa position de numéro 2 du parti dans le dernier schéma que Me Wade a tracé, alors que pour le second cité, sa position stratégique et son ancrage à Touba peuvent lui léguer, selon lui, de telles attributions. Passé cette condamnation des propos de leur frère libéral et Secrétaire général de la Fédération Pds de Touba, les libéraux ont dévoilé un plan d’action pour remobiliser les troupes et aller à l’assaut du parti au pouvoir à Touba. Cela consiste à un recrutement de 200 jeunes de tous sexes, qui ont acquis déjà une formation et qui vont sillonner Touba, maison après maison, en sensibilisant les populations sur les dérives et les limites du régime de Macky Sall. L’objectif visé est de lui montrer que Touba reste à jamais un bastion du Pds, mais surtout, de maintenir le cap du désaveu du parti au pouvoir sonné à Touba qui a été laminé lors des trois dernières échéances électorales. Le Pds à Touba promet, en outre, d’être le fer de lance d’un vaste programme de dénigrement et de protestations qu’il compte dérouler contre le régime actuel à travers tout le pays.

L'Obs






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image