leral.net | S'informer en temps réel

Touba : L’ANAT compte accompagner le développement urbain de la ville

Dans le cadre de ses visites de terrain, une importante délégation de l’Agence nationale de l’Aménagement du Territoire (ANAT) s’est rendue, le 28 avril 2013, à Touba. La délégation était conduite par son Directeur général Mamadou Djigo, accompagné des différents directeurs de l’agence. Ils ont d’abord été accueillis dans les locaux du mouvement Hizbut Tarqqiya - pour une présentation du système d’information géographique de Touba dénommé SIGGIL - avant d’être reçus par le Khalife général des Mourides à Mbacké Kadior.


Rédigé par leral.net le Lundi 6 Mai 2013 à 15:45 | | 0 commentaire(s)|

Touba : L’ANAT compte accompagner le développement urbain de la ville
Apres un accueil chaleureux par Atou Diagne, le responsable moral du mouvement Hizbut Tarqqiya, la délégation a assisté à la présentation du système d’information géographique SIGGIL qui a été entièrement développé par le mouvement. C’était pour améliorer la gestion foncière et urbaine que le défunt Khalife général des mourides, Serigne Saliou Mbacké, avait confié cet important projet au mouvement Hizbut Tarqqiya. L’outil est mature et peut être opérationnel, mais il nécessite une mise à jour.

Les deux parties se sont ainsi accordées sur la nécessité de mettre à jour le SIGGIL pour un accès plus large des données géo référencées et une appropriation de tous les acteurs intervenant dans la cité bénite de Touba. « Il faut éviter que chacun de son côté produise des données », a indiqué le DG de l’ANAT, M. Mamadou Djigo.

La mise à jour de SIGGIL est un impératif pour être à la cadence de la capitale religieuse qui compte de nouveaux quartiers. En effet, Touba a un programme de viabilisation de 200 000 parcelles sur lesquelles 60 000 ont été réalisées à Ngabou, selon Amadou Fall, le géomètre du Khalife général.

Le Directeur général de l’ANAT s’est engagé à accompagner le développement urbain de la ville notamment à travers un appui technique pour la mise à jour de SIGGIL. En outre, l’ANAT se dit prête à apporter l’expertise nécessaire pour le renforcement de capacités avec le concours de la Direction des travaux géographiques et cartographiques (DTGC).

La délégation a été reçue par le Khalife général sur le coup de 17H. Le Directeur général de l’agence Mamadou Djigo a présenté Cheikh Sidi Mokhtar Mbacké l’importance de Touba dans le cadre de l’aménagement du territoire. En effet, en tant que centre spirituel, et de par sa position géographique, Touba peut avec d’autres villes, jouer rôle de métropole d’équilibre dans la hiérarchie fonctionnelle des établissements humains du Sénégal pour atténuer la pression sur Dakar.

Il a notamment magnifié le discours du Khalife lors du Magal 2013 dans lequel il recommandait aux disciples de retourner à la terre pour revitaliser les terroirs. C’est un discours fondateur ou le temporel rencontre le spirituel. En effet, le développement territorial est un des piliers du projet de développement économique et social du gouvernement du Sénégal. Le Khalife a formulé des prières à l’endroit du Directeur général et de sa délégation pour la réussite de leur mission.






Hebergeur d'image