leral.net | S'informer en temps réel

Touba-Le Magal injecte 240 milliards dans l’économie, selon Serigne Bass Abdou Khadre

Le magal de Touba, évènement commémorant le départ en exil (1895-1902) au Gabon de Cheikh Ahmadou Bamba (1853-1927), le fondateur du mouridisme, l’une des plus grandes confréries musulmanes au Sénégal, génère 240 milliards de francs CFA en terme de contribution à l’économie nationale, a révélé mercredi soir le porte-parole du Khalife général des mourides.


Rédigé par leral.net le Jeudi 11 Décembre 2014 à 13:52 | | 8 commentaire(s)|

Touba-Le Magal injecte 240 milliards dans l’économie, selon Serigne Bass Abdou Khadre
S’exprimant en wolof lors d’une réception en l’honneur des journalistes accrédités au magal, Serigne Bassirou Abdou Khadre Mbacke a expliqué la manière dont est déterminée la contribution de cette manifestation religieuse à l’économie.

Selon lui, des estimations ont été faites en 2012 avec des experts, à travers le recensement de l’ensemble des familles de la ville de Touba pour déterminer la contribution financière de chaque carré durant le Magal.

‘’Nous avons pris le coût des dépenses des familles les plus démunies et nous l’avons calculé avec le nombre de familles. Ensuite, nous avons essayé de savoir l’impact économique généré par les taxes. D’après toutes ces estimations, le magal participe à hauteur de 240 milliards de francs au Trésor public’’, a expliqué le porte-parole du khalife des mourides.

A travers ce montant, a-t-il souligné, le magal de Touba contribue à la relance de l’économie nationale.

Serigne Bassirou Abdou Khadre Mbacké a par ailleurs indiqué que des estimations ont aussi montré qu’environ quatre millions de personnes assistent au Magal.

Aps







Hebergeur d'image