leral.net | S'informer en temps réel

Touba: après la sortie de Serigne Assane Mbacké, l'Apr contre-attaque.

L'Alliance pour la République (APR) n'a pas mis du temps pour apporter la réplique à la déclaration de Serigne Assane Mbacké. Les ténors du parti présidentiel de la cité religieuse sont montés au créneau pour fustiger la déclaration du jeune Mbacké-Mbacké.


Rédigé par leral.net le Jeudi 1 Octobre 2015 à 19:48 | | 43 commentaire(s)|

La sortie de Serigne Assane Mbacké n'est pas du gout des responsables de l'Apr. Matar Diop, chargé de mission à la présidence de la République, met sur le compte d'une simple de la machination ces propos du marabout politicien qui, selon lui, à chaque occasion, tire délibérément à boulets rouges sur le couple présidentiel. "Serigne Assane Mbacké joue à la comédie pour le seul compte de Karim Wade et cela doit cesser". Selon le secrétaire général de la Cojer de Touba, le jeune Mbacké-Mbacké "un valet de Karim".

"Il ne faut pas être un imminent analyste politique pour comprendre que c'est Karim Wade qui est derrière tout cette agitation du jeune chef religieux. Tout le monde est au courant qu'il est à la solde de Karim Wade. D'ailleurs à la veille de la Tabaski, ils se sont rencontrés en prison", poursuit le chargé de mission du chef de l'Etat. Et Matar Diop d'ajouter: "Serigne Assane Mbacké est un karimiste et nous sommes des mackistes. Il a posé un acte politique, nous allons lui apporter une réplique politique". Ce jeune Mbacké-Mbacké est impopulaire, même à Touba. En plus, il outrepasse les directives du Khalife qui ne veut plus voir son nom mêlé à la chose politique. Serigne Assane Mbacké ne maîtrise point l'électorat de Touba".






Hebergeur d'image