leral.net | S'informer en temps réel

Touba en colère contre Ali Haïdar…

Le ministre de l’Environnement sait-il que Touba est une ville spéciale ? En tout cas, lors du Comité régional de développement (Crd) sur le Magal, à Diourbel, de feu Serigne Abdou Ahad Mbacké, le comité d’organisation de cet événement s'est montré très en colère contre Ali Haïdar.


Rédigé par leral.net le Mardi 13 Août 2013 à 11:43 | | 4 commentaire(s)|

Touba en colère contre Ali Haïdar…
Selon les membres du comité d’organisation, le ministre de l'Environnement refuse de délivrer des permis d’exploitation du bois de chauffe pour les manifestations religieuses à Touba. Ces membres, à leur tête le Président du conseil rural de Touba, Abdou Lahat Kâ, exprimant leur courroux contre l’écolo en chef du pays, ont même demandé qu’il soit démis de ses fonctions. M. Kâ, dans les colonnes du quotidien Le Populaire, appelle le ministre à «plus de considération pour Touba». Selon Le Populaire, quant à Ali Haïdar, il s’est dit surpris par les accusations portées contre lui, mais dit attendre de s’informer avant de réagir. Car, informe-t-il, ne maitrisant pas le sujet dont il a été question



1.Posté par arame le 13/08/2013 14:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tiens bon Aidar, ce sont des gens qui vivent de prebendes , de privileges indus, de biens mal acquis, d'argent sale

2.Posté par wohooo le 13/08/2013 14:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mon vieux!!!!

exiger la demission du ministre? Vous etes qui?

3.Posté par Atypico le 13/08/2013 23:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Touba est - il un état dans l'état ?

4.Posté par DEFCSS le 14/08/2013 10:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La Direction des Eaux, Forêts, Chasse et Conservation des Sols tient à apporter des précisions suite à l’article paru dans le journal n°4115 du 13 Aout 2013 relative à la sortie du Président du Conseil Rural de Touba Mosquée. Elle prie le journal le Populaire d’apporter ces rectificatifs dans les mêmes formes et aux mêmes pages que l’article précité.
Serigne Sidy Abdoul Lakhat, fils du 3éme Khalif Général des Mourides avait en son temps formulé une demande d’autorisation de ramassage et de circulation à titre gratuit de bois de chauffe pour les besoins de restauration de ces hôtes lors du Magal de Serigne Abdou Lakhat MBACKE Edition 2012.
Au vu de cette demande et suite aux instructions données par Monsieur le Ministre de l’Environnement et du Développement Durable, Monsieur Haïdar EL ALI, la Direction des Eaux et Forêts a satisfait à sa demande suivant autorisation N°01773 du 30 Août 2012. Cette demande a été remise en mains propres à Serigne Makhmadane MBACKE Président du comité d’organisation du dit Magal.
Serigne Makhmadane MBACKE n’a d’ailleurs pas manqué lors de la réunion d’évaluation tenue à son domicile sis au quartier HLM de Touba le 6 Septembre 2012 de remercier vivement Mr Haïdar El ALI de la diligence apportée à la satisfaction de cette requête.
Pour l’Edition de 2013 et jusqu’à ce jour aucune demande n’a été enregistrée au niveau des services du Ministère de l’Environnement et du Développement Durable Toute autre information n’est que manipulation et amalgame et n’engage que leurs auteurs.
La Direction des Eaux, Forêts,
Chasses et de la Conservation des Sols.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image