leral.net | S'informer en temps réel

Touba: l’Association des jeunes marabouts dans le "Macky" via Ousmane Cissé, responsable Apr de Kébémer

L’Alliance pour la République de Kébémer vient de bénéficier d’un soutien de taille. Il s’agit de l’Association des jeunes marabouts de Touba, qui a décidé de prêter main forte au responsable apériste de la Commune, Ousmane Cissé, engagé dans un combat épique pour arracher ladite ville des mains du Parti démocratique sénégalais dont elle a longtemps été le bastion politique.


Rédigé par leral.net le Lundi 17 Mars 2014 à 12:15 | | 0 commentaire(s)|

Touba: l’Association des jeunes marabouts dans le "Macky" via Ousmane Cissé, responsable Apr de Kébémer
Le directeur des Mines et de la Géologie a invité l’Association des jeunes marabouts de Touba, élargie aux présidents de Dahiras, aux maîtres coraniques, aux responsables de groupements féminins et aux élèves à l’appuyer pour que tout le département de Kébémer puisse basculer en faveur de Macky Sall au soir des prochaines élections locales. «L’Association des jeunes marabouts de Touba est venue me rendre visite pour discuter avec moi sur des questions d’ordre politique. Ses membres veulent apporter leur soutien politique au Président Macky Sall. Mais ils m’ont dit que, pour faire cela, ils doivent passer par moi », a déclaré Ousmane Cissé.

Ousmane Cissé offre son salaire aux “daaras”
Poursuivant, le directeur des Mines et de la Géologie a affirmé : «il y a une coloration fortement politique de la manifestation. Il faut noter que pendant des mois, j’ai eu à m’entretenir avec eux pour leur demander de venir m’appuyer au niveau du département de Kébémer pour qu’enfin le président de la République puisse connaitre des victoires éclatantes”.
Au terme de cette discussion, ces petits-fils de Serigne Touba ont décidé de travailler pour l’élargissement du parti, non seulement à Kébémer mais sur toute l’étendue du territoire national. "Nous avons également discuté des différentes difficultés auxquelles certains jeunes de Touba sont confrontés", a-t-il dit.

A en croire le responsable apériste de Kébémer, "la question de l’emploi au niveau de Touba a été soulevée, car beaucoup pensent que les jeunes de la ville sainte n’ont pas fait des études poussées ; ce qui est faux. Une bonne partie des jeunes diplômés et qui souhaitent de l’emploi sont oubliés des fois”. A Touba, dit Ousmane Cissé, "il y a une forte population de jeunes diplômés. Nous avons également discuté sur la situation des femmes et des jeunesses féminines de Touba. Nous avons constaté qu’il y a un nombre important de jeunesses impliquées dans les activités de commerce. Nous devons les encadrer".
Le responsable Apr de remercier le ciel. Car, dit-il, “beaucoup de leaders avaient manifesté le désir de travailler avec eux, mais ils m’ont choisi. Je ferai tout pour qu’ils se sentent dans la politique de Macky. Je souhaite travailler avec cette jeunesse religieuse, d’ailleurs si je suis maire de Kébémer, la première mesure que je vais prendre c’est d’accorder mon salaire aux daras".

Pour sa part, Abdou Karim Mbacké, petit fils de Serigne Touba, souligne : "Nous avons remarqué que Touba, notre ville, manque de beaucoup de choses. Nos politiques qui devraient défendre sa cause ne le font pas comme il se devait. En tant que petits-fils de Serigne Touba, nous avons l’obligation de travailler pour que tous les problèmes de Touba soient résolus".

Actusen.com






Hebergeur d'image