leral.net | S'informer en temps réel

Tounkara de la 2stv à Macky Sall: "C'est vous qui exposez votre femme"


Rédigé par leral.net le Mardi 30 Décembre 2014 à 15:38 | | 13 commentaire(s)|

Tounkara de la 2stv à Macky Sall: "C'est vous qui exposez votre femme"
Monsieur le Président de la République,

Dans un entretien avec le trimestriel « Pouvoirs d’Afrique » de décembre 2014, vous vous plaignez que votre femme est « exposée, visée, critiquée ». Malheureusement, vous-même avez exposé votre épouse.

Alors qu’elle n’a jamais travaillé formellement, vous la créditez, dans votre propre déclaration officielle de patrimoine, d’un actif de deux villas là où la superficie est l’une des plus chères au Sénégal. D’ailleurs, l’une de ces villas, qui ne coûterait pas moins de 300 millions FCFA, abrite le siège de votre parti politique. Ainsi, vous l’avez exposée à ce que l’on se pose la question de l’origine de son patrimoine.

Sans aucune expérience préalable, vous la laissez diriger une fondation caritative qui distribue ostensiblement des milliards de francs CFA en dons, aides, bourses et autres interventions humanitaires. Cette fondation vient de recevoir un don de 655 millions FCFA du plus grand homme d’affaires du Maroc dont une des sociétés a gagné un marché immobilier de 21 milliards FCFA au Sénégal. N’est-ce pas exposer votre épouse à ce que l’on se demande la provenance de tout cet argent brassé par sa fondation ? Vous l’exposez aussi à répondre plus tard des fautes de gestion ou prévarication dans sa fondation.

Votre ministre de la Culture a avoué que c’est votre femme qui l’a fait nommer et a financé une partie de sa campagne électorale lors des locales de 2012. N’est-ce pas exposer votre femme en la laissant nommer des ministres et financer des campagnes électorales ?

Le site américain guardianlv.com relève que votre épouse s’habille mal et demande à Michelle Obama de lui apprendre à bien s’habiller. N’est-ce pas exposer votre épouse que de ne pas lui avoir assigné des conseillers en habillement pour lui éviter ce genre de critique ?

La dépigmentation artificielle est un autre motif qui lui vaut d’être « visée et critiquée ». Ce n’est point exemplaire. N’est-ce pas l’exposer que de la laisser s’adonner à ce fléau ?

A notre humble avis, si vous tenez à ce que votre femme ne soit plus « exposée, visée, critiquée », veillez à ce que son patrimoine soit conforme à ses revenus, que l’argent que génère sa fondation soit traçable, qu’elle ne nomme pas des ministres ou finance des campagnes électorales, qu’elle soit bien conseillée en habillement et qu’elle ne s’adonne pas au fléau de la dépigmentation artificielle.

Veuillez agréer, Monsieur le Président de la République, l’expression de nos sentiments patriotiques.

Mamadou Sy Tounkara, Présentateur de « Senegaal ca kanam »






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image