leral.net | S'informer en temps réel

Toussaint Manga : "J’entamerai une grève de la faim dès la semaine prochaine..."

Toussaint Manga qui a parlé depuis sa cellule du Cap Manuel et dont les propos ont été rapportés par le journal «La Tribune» a dénoncé sa détention.


Rédigé par leral.net le Jeudi 23 Juillet 2015 à 23:17 | | 26 commentaire(s)|

Déterminé dans sa quête de justice, Toussaint Manga n’entend pas se laisser faire. «Devant cette injustice flagrante, j’entamerai une grève de la faim dès le début de la semaine jusqu’à ce que nous soyons rétablis dans nos droits», a-t-il promis. «Ils n’ont qu’à nous juger pour éclairer la lanterne des Sénégalais. Macky Sall n’avait pas besoin de toute cette gymnastique pour me mettre en prison en sacrifiant d’autres personnes», a encore lancé le jeune politicien, qui dit garder le moral au beau fixe. Étant convaincu que c’est sa personne qui intéresse le régime, il demande la libération de ses codétenus.

Dans le journal de Dmedias, il indique que «le Parquet a mis le coude sur notre dossier». Et dans ce sens, Toussaint Manga tonne : «il peut me garder en prison aussi longtemps qu’il le souhaitera. J’ai la foi, le courage, l’endurance et le sens de l’honneur pour supporter toutes sortes d’injustice. Mais, de grâce, qu’ils libèrent les autres». Car, depuis qu’il est arrêté, le 23 mars, entendu par le doyen des juges le 19 avril et l’instruction bouclée depuis 3 mois et envoyée au parquet, rien ne bouge. Sa conviction est que «le parquet a mis le coude sur leur dossier sur instruction de la hiérarchie, afin de les maintenir le plus longtemps possible en prison». Et sur ces entrefaites, «les délais de traitement de notre dossier tels que prévu par la loi ont expiré. Au lieu des 15 jours réglementaires, le parquet a gardé notre dossier pendant trois mois», fulmine le pensionnaire du Cap Manuel.







Hebergeur d'image