leral.net | S'informer en temps réel

Toussaint Manga : "Si Me Wade est inquiété d'une quelconque manière, le Palais sera envahi dans la minute qui suit"

Le patron de l'Union des jeunesses travaillistes et libérales, Toussaint Manga, a soufflé sur les braises déjà incandescentes de l'actualité politique attisées par Wade. Prenant fait et cause pour leur leader, les jeunes libéraux ont proféré des menaces à l'encontre des autorités si jamais elles s'avisaient de s'en prendre au pape du Sopi.


Rédigé par leral.net le Mercredi 26 Novembre 2014 à 09:26 | | 56 commentaire(s)|

Toussaint Manga : "Si Me Wade est inquiété d'une quelconque manière, le Palais sera envahi dans la minute qui suit"
"Si Me Wade est inquiété d'une quelconque manière, tous les responsables politiques du régime peuvent quitter leurs maisons et Macky sera obligé dans ce cas de prendre la Pointe Sarène, car le Palais sera envahi dans la minute qui suit", écrit Toussaint Manga qui fustige, selon Le Pop, "l'amateurisme, l'arrogance, l'incompétence qui est la marque de fabrique des tenants du pouvoir". Les jeunes libéraux ajoutent : "La tenue d'une élection anticipée dépendra du silence coupable de Macky. S'il est incapable d'apporter des réponses concrètes sur les deux plus grands scandales du siècle, en l'occurrence Arcelor Mittal et Petrotim, la haute trahison ne fera plus l'objet d'aucun doute et une élection anticipée s'imposera à nous". Selon eux, "la proposition d'un gouvernement de transition n'est pas nouvelle dans ce pays. En 2012, sans aucun fondement, et avec l'aide des ennemis du Sénégal, ils avaient mûri ce projet après avoir payé des mercenaires qui passaient leur temps à brûler des pneus et saccager des édifices publics". Aussi, estiment-ils : "Si le Sénégal traverse des moments sombres et que la dictature s'installe, nous avons le droit de marcher vers un gouvernement de transition avant que l'irréparable ne se produise ; c'est le moins que l'on puisse dire".






Hebergeur d'image