leral.net | S'informer en temps réel

Toussaint Manga dans tous ses états : "Que Macky Sall arrête de m'envoyer des émissaires"

Du fond de sa cellule, Toussaint Manga fait feu sur Macky Sall. Considérant avoir été détenus arbitrairement, ses camarades de partis et lui, le secrétaire général de l'Union des jeunesses travaillistes et libérales annonce une grève de la faim. Il demande également au chef de l'Etat d'arrêter de lui envoyer des émissaires pour monnayer sa liberté.


Rédigé par leral.net le Jeudi 23 Juillet 2015 à 09:06 | | 42 commentaire(s)|

"Devant cette injustice flagrante, j'entamerai une grève de la faim dès le début de la semaine jusqu'à ce que nous soyons rétablis dans nos droits", a confié Toussaint Manga à certains de ses proches qui lui ont récemment rendu visite. Las d'attendre d'être fixés sur leur sort, le leader des jeunesses libérales de marteler dans les colonnes de La Tribune : "Ils n'ont qu'à nous juger pour éclairer la lanterne des Sénégalais. Macky Sall n'avait pas besoin de toute cette gymnastique pour me mettre en prison en sacrifiant d'autres personnes". Très outré, le jeune Manga de faire dans le déballage. "Que Macky Sall arrête de m'envoyer des émissaires en prison car je ne négocierai jamais ma libération. Je n'ai aucun compromis à faire pour être libre", fulmine-t-il. Jurant qu'il ne renoncera jamais à son engagement politique au Pds et ne monnayera jamais ses convictions dans la lutte pour un Sénégal de justice et de démocratie, Toussaint Manga déclare : "En digne fils de la Casamance, je voudrais qu'il (Macky Sall, ndlr) sache que je ne suis pas de la race des traîtres qui renoncent à leurs convictions au prix d'une liberté". Aussi ordonne-t-il : "Que personne ne revienne me dire quoi que ce soit. Je préfère moisir en prison dans la dignité que de recouvrer la liberté négociée dans le déshonneur". Le jeune libéral lance en conclusion : "J'ai fait don de mon avenir à Macky Sall, de ma carrière professionnelle, de ma jeunesse et je suis prêt à lui offrir ma vie. Il peut m'emprisonner aussi longtemps qu'il le voudra.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image