leral.net | S'informer en temps réel

« Tout indique que le parti de Senghor a oublié sa dignité… Nous demandons le retrait des ministres socialistes du gouvernement », Jeunesse pour la démocratie et le socialisme (Jds)


Rédigé par leral.net le Mardi 27 Septembre 2016 à 23:57 | | 6 commentaire(s)|

« Tout indique que le parti de Senghor a oublié sa dignité… Nous demandons le retrait des ministres socialistes du gouvernement »,  Jeunesse pour la démocratie et le socialisme (Jds)
Ils n’apprécient guère le compagnonnage entre le Parti Socialiste (PS) et l’Alliance pour la République (Apr). Ils veulent que la direction du PS retire les ministres socialistes du gouvernement de Mahamad Boun Abdallah Dione. Ils, ce sont les membres de la Jeunesse pour la démocratie et le socialisme (Jds). Cette structure affiliée au PS s’est fendue d’un communiqué parvenu à la rédaction de Leral.

« Le Parti socialiste s’enfonce dans une crise profonde. La faute à une direction politique qui a décidé de s’assoir sur les valeurs et les idéaux du parti pour récolter des strapontins. Le parti de Senghor fonde aujourd’hui toute sa morale sur l’intérêt d’un groupe, les besoins existentiels d’un groupe contre l’intérêt supérieur du parti et la dignité du parti. La situation est triste. Le parti de Senghor s’est retrouvé à assumer des positions peu honorables», peut-on lire dans ledit communiqué.

Ne comptant pas s’arrêter en si bon chemin, les membres de JDS martèlent : « Le parti apprend à ses militants à calculer. La direction détient la calculette. On calcule le nombre de ministres, de députés, de directeurs de société, de PCA, de Hauts conseillers des collectivités territoriales que Macky Sall nous offre et la décision est prise. C’est une manière peu honorable de faire de la politique. »

« Tout indique que le parti de Senghor a oublié sa dignité. Le parti a oublié ses valeurs. Le parti a oublié son projet. Le parti a oublié le combat et les idéaux des pères fondateurs qui avaient lancé l’une des aventures les plus extraordinaires du socialisme en Afrique. Il faut revenir à la dignité du parti et abandonner les intérêts égoïstes. Senghor ne reconnaîtrait pas son parti », fustigent-ils.

Les membres de la JDS demandent enfin un retrait des ministres socialistes du gouvernement de Mahamad Boun Abdallah Dione en ces termes: « La JDS appelle la direction du parti à retirer les ministres socialistes du gouvernement. Nous allons organiser une pétition pour demander la démission des ministres socialistes du gouvernement. La campagne de cette pétition sera lancée le samedi 01 octobre 2016 à Thiès. Nous appelons les militants socialistes à signer la pétition. La JDS appelle le parti à quitter la coalition Benno Bok Yakaar afin de conduire sa propre liste aux élections législatives ».

Abdoulaye FALL, Leral.net







Hebergeur d'image





Hebergeur d'image