leral.net | S'informer en temps réel

Trafic de chanvre indien : Deux dealers tombent avec 100 kilos

L’Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants (Ocrtis) a démantelé, vendredi dernier, le cartel de la drogue de Pikine-Rue 10. Au cours de cette opération menée en plein jour, deux trafiquants notoires de chanvre indien ont été arrêtés.


Rédigé par leral.net le Mardi 24 Novembre 2015 à 10:50 | | 0 commentaire(s)|

Les sieurs Boubacar Ndiaye et Babacar Fall étaient, depuis un certain temps, dans le collimateur des hommes du tout nouveau patron de l’Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants (Ocrtis), le commissaire Idrissa Cissé. Un dispositif de surveillance a été aussitôt mis en place autour de leur domicile, afin de contrôler toutes leurs activités illicites, rapportent nos confrères de La Tribune.

Comme toute chose a une fin, Boubacar Ndiaye et son acolyte ont été alpagués dans leur fief Pikine-Rue 10 avec une importante quantité de chanvre indien d’un poids total de 100 kg. Ces caïds, qui se croyaient invulnérables, ont été arrêtés alors qu’ils s’apprêtaient à recouvrir d’une bâche leur voiture à bord de laquelle se trouvait la drogue.

Selon le journal, une perquisition effectuée dans la chambre de Boubacar Ndiaye, le cerveau de la bande, s’est soldée par la saisie de la somme de 200 000 francs Cfa. Interrogés, les mis en cause ont reconnu les faits. Boubacar Ndiaye a déclaré qu’il exerçait cette activité prohibée depuis sa sortie de prison en 2014. Quant à son compagnon d’infortune, Babacar Fall, il a indiqué aux flics qu’il jouait le rôle de convoyeur. Ces explications n’ayant pas convaincu, ils ont été placés en garde-à-vue puis déférés au parquet.







Hebergeur d'image





Hebergeur d'image