leral.net | S'informer en temps réel

Trafic de diplômes à l'Ucad : Cheikhou Diouf, directeur de l'école privée "Chez Cheikhou", cerveau de la bande

Le directeur de l'école privé "Chez Cheikhou", Cheikhou Diouf, est le cerveau de l'affaire de trafic de faux diplômes qui secoue l'université Cheikh Anta Diop (Ucad) de Dakar. Très connu des services de police, Cheikhou Diouf avait déjà été arrêté en 2010 pour trafic de faux baccalauréats.


Rédigé par leral.net le Lundi 8 Décembre 2014 à 10:09 | | 2 commentaire(s)|

Trafic de diplômes à l'Ucad : Cheikhou Diouf, directeur de l'école privée "Chez Cheikhou", cerveau de la bande
L'affaire de trafic de faux diplômes, révélée par Libération à la suite d'une dizaine d'interpellations effectuées par la Division des investigations criminelles (Dic) après un signalement de l'ambassade du Canada au Sénégal, n'en finit pas de révéler ses secrets. Selon nos informations, le cerveau de cette rocambolesque affaire se trouve être le directeur de l'école "Chez Cheikhou", sis à Pikine. Cheikhou Diouf, puisque c'est de lui qu'il s'agit, n'en est pas à son premier coup. En juillet 2010, la Dic l'avait interpellé à la suite d'une plainte déposée par l'Université Cheikh Anta Diop (Ucad) après l'éventement d"un trafic de faux diplômes de baccalauréats qui avait permis à plusieurs bénéficiaires de s'inscrire à l'Ucad mais aussi dans des écoles privées de la place. A l'époque d'ailleurs, Cheikhou Diouf, comme pour cette nouvelle affaire, avait emporté des étudiantes dans sa chute. C'est aujourd'hui donc que Cheikhou Diouf et les bénéficiaires de faux diplômes seront mis à la disposition de la Dic. A noter que dans le lot figure aussi un... professeur de l'école "Chez Cheikhou" dont le directeur, vrai spécialiste en faux, risque de ternir l'image à jamais.

Libération






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image