leral.net | S'informer en temps réel

Trafic de drogue : La Sûreté urbaine arrête 2 Nigérians et un Sénégalais avec 16 boulettes et 7 pierres de cocaïne

La Sûreté urbaine a arrêté trois personnes pour trafic de drogue. Selon Grand-Place, il s’agit d’un Sénégalais et de deux Nigérians. Au total, 16 boulettes et 7 pierres de cocaïne ont été saisies.


Rédigé par leral.net le Lundi 18 Janvier 2016 à 13:05 | | 2 commentaire(s)|

En effet, tout est parti des informations sur les agissements illicites d’un réseau de trafic de cocaïne. Le commissaire de la Sûreté urbaine et ses éléments ont organisé une planque dans le secteur de la Médina puis à Gueule Tapée. Une planque qui a été payante puisqu’elle s’est soldée par l’interpellation de Babacar Ndoye dit Lucien, représentant commercial domicilié à la Médina, renseigne le journal.

Il a été découvert par devers lui 5 pierres de cocaïne. Interrogé sur la provenance de la drogue, M. Ndoye déclare l’avoir acquis auprès d’un Nigérian qu’il a rencontré à Scat Urbam. C’est ainsi que les limiers l’ont utilisé pour piéger le fournisseur nigérian. Pour se faire, une importante commande est faite.

Et le Nigérian, qui ne se doutait de rien, est venu au rendez-vous. Mais grande fut sa surprise parce qu’il a été interpellé. Fouillé, 2 pierres de cocaïne ont été trouvées sur lui. Après vérification, le fournisseur sera identifié comme étant Ofodum Benneth Chigozie, ressortissant nigérian, se disant footballeur, domicilié à Scat Urbam.

Une perquisition opérée dans son domicile a permis de saisir 14 boules de cocaïne, 2 petites pierres, un paquet de bicarbonate de soude et une balance. Un certain Chizoba Francis Eze trouvé sur les lieux et reconnu par Babacar Ndoye comme fournisseur a été également mis aux arrêts. Ils sont placés en garde à vue pour trafic de drogue.






Hebergeur d'image