leral.net | S'informer en temps réel

Trafic de passeports diplomatiques: La Dic démentèle un vaste réseau composé d'un Bissau-Guinéen et des Cap-Verdiens

La Division des investigations criminelle a démantelé la semaine dernière un vaste réseau de trafic de vrais faux passeports diplomatiques Bissau guinéens.


Rédigé par leral.net le Mardi 19 Novembre 2013 à 09:47 | | 1 commentaire(s)|

 Trafic de passeports diplomatiques: La Dic démentèle un vaste réseau composé d'un Bissau-Guinéen et des Cap-Verdiens
A en croire EnQuête qui donne cette information, les trafiquants s’étaient installés à Dakar pour ferrer le maximum de clients. Et là, les faussaires, dont un Bissau Guinéen et des Cap- Verdiens, en ont servi bon nombre de candidats au voyage, moyennant chacun le déboursement de la somme de trois millions pour avoir le sésame. Il faut dire que leur système était bien rodé puisque le détenteur d'un vrai faux passeport diplomatique Bissau-Guinéen s’introduisait dans l’espace Schengen par Lisbonne, capital du Portugal, et le tour était joué. Le diplomate pouvait ensuite disparaître sans laisser de trace. C'était parfait jusqu'à ce la DIC vienne fouiner dans cette affaire qui finalement aura permis aux faussaires de placer une centaine de passeports.

Les malfaiteurs arrêtés, une perquisition à leur domicile a permis aux limiers de mettre la main sur du matériel high-tech à l’usage du contrefacteur, mais aussi des puces téléphonique de Gamtel (société gambienne de téléphonie), de Guinée- Bissau, etc. Ils ont tous été déférés au parquet.



1.Posté par Maïmoune le 19/11/2013 16:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une sénégalaise bernée et embarquée à Beyrouth, dans une situation difficile Elle fonde ses derniers espoirs sur le ministre des Affaires Etrangères
Voici la lettre de sa mère en forme de demande d’aide

Monsieur le Ministre, Je viens très respectueusement auprès de votre bienveillance, solliciter une aide à travers vos compétences diplomatiques et votre préoccupation de la situation des sénégalais du pays et de la diaspora. Le cas que je vais vous révéler c’est celle de ma fille reconnue de tous par son courage, sa détermination et sa bravoure. Elle travaillait honnêtement en qualité de couturière dans un atelier qui est à Tivaouane jusqu’au jour où une personne du nom de Diop Ndiaye habitant à Thiès lui proposa de la mettre en rapport avec des gens qui peuvent lui trouver du travail au Maroc grâce à un contrat de trois mois avec une rémunération mensuelle de 300 000 mille FCFA. Le nommé Diop Ndiaye l’a mise en rapport avec une autre personne du nom de Etienne Ngom qui habite à Diourbel et selon certaines informations, il est membre du groupe des malfaiteurs qui font un trafic d’être humain. Tous les papiers ont été réglés par Etienne Ngom, la dame et trois autres filles ont été embarquées par lui-même à l’aéroport Léopold Sédar Senghor. Mais ce n’est pas lui seul qui est en tête de ce réseau honteux, il y a aussi d’autres personnes qui sont à Diourbel entre autre Talla Ndour. Une fois arrivée




Cette dame n'a pu continuer son récit dans le message publié sur un site, mais il est de notre devoir de mener ce combat contre la traite de nos sœurs qui a débutée depuis plus de dix ans sans que nos différents gouvernements s'en mêlent comme le feraient tous les pays normaux à chaque fois qu'un des leurs est dans une situation scabreuse à l'étranger. Les nègres se comportent à l'égard de leurs compatriotes moins bien que le font les occidentaux pour des chiens, chats et autres animaux protégés ! C'est un scandale de constater que le Sénégal donne l'impression d'avoir peur de parler de ces filles qui sont maintenues en quasi esclavages-prostitution au Liban et au Maroc depuis des années, mais le phénomène a pris de l'ampleur depuis ces cinq dernières années. Combien de petites filles, en grande majorité de l'ethnie sérère de Bambey, du Diombass sont au Liban depuis plus de quinze ans comme esclaves?

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image