leral.net | S'informer en temps réel

Trafic de passeports diplomatiques sénégalais : Alger livre un onzième suspect à Dakar

Une onzième personne, détentrice d'un passeport diplomatique figurant dans un lot signalé par les Affaires étrangères, est tombée à Alger.


Rédigé par leral.net le Lundi 12 Octobre 2015 à 09:42 | | 0 commentaire(s)|

Actuellement en garde à vue, il vient d'allonger la longue liste des personnes déjà écrouées dans cette rocambolesque affaire. Libération renseigne que le suspect a usé de la même technique que ceux qui l'ont précédé. Il a, en effet, quitté Dakar pour Alger avec son passeport ordinaire. Une fois en Algérie, il a tenté de rallier l'Europe ignorant que le numéro de son passeport diplomatique est sur la liste de surveillance des aéroports du monde. C'est ainsi qu'il a été arrêté et refoulé vers Dakar. Il est interrogé par la police de l'aéroport depuis vendredi dernier.

Pour rappel, le ministère des Affaires étrangères a signalé un lot de plus de 200 passeports diplomatiques - 450, selon des informations du journal - déclarés perdus. Six détenteurs de ces documents, qui tentaient de se rendre en Europe à partir du Maroc, ont été bloqués à Casablanca et refoulés vers Dakar. Les six personnes interpellées avaient avoué aux enquêteurs avoir acheté les documents pour la rondelette somme de 4 millions de FCfa. Deux autres candidats, détenteurs des passeports en cause, seront refoulés par le Maroc avant de rejoindre les six personnes arrêtées.

Tous les suspects avaient accusé un marabout très connu qui a disparu dans la nature depuis. Ce dernier embarquait à Dakar avec les candidats au voyage à qui il remettait ensuite le sésame après réception des fonds au Maroc. Plus récemment, deux détenteurs de ces passeports sont tombés en France alors qu'ils venaient de débarquer. Refoulés, ils sont sous mandat de dépôt depuis.






Hebergeur d'image