leral.net | S'informer en temps réel

Trafic international de cocaïne et cybercriminalité à la cité Apecsy : Sept Nigerians arrêtés

Les limiers de l’Office national pour la répression du trafic illicite des stupéfiants (Ocrtis) se sont encore illustrés. Cette fois, ils ont démantelé un réseau de trafic international de cocaïne en faisant tomber sept Nigerians avec leur stock et du matériel électronique de pointe.


Rédigé par leral.net le Vendredi 9 Octobre 2015 à 14:53 | | 3 commentaire(s)|

Trafic international de cocaïne et cybercriminalité à la cité Apecsy : Sept Nigerians arrêtés
Dans ce quartier paisible de Dakar, s’est installée une bande de Nigerians opérant dans la cybercriminalité et le trafic de cocaïne. Une pratique discrètement menée qui n’a pas échappé à la vigilance des hommes du commissaire Mame Seydou Ndour. Avisés par leurs éléments de l’ombre, qui sont parvenus à infiltrer le réseau, les éléments de l’Ocrtis sont entrés en action le 4 octobre.

D’après L’Observateur, cette descente inopinée a conduit à l’interpellation des acteurs de ces faits délictuels. A la suite de cette descente, le nommé V.A, interpellé aux abords de son domicile, a été conduit à son appartement où les policiers sont tombés sur un de ses acolytes, J.O, venu ouvrir la porte.

Seulement, en voyant les limiers, l’homme, qui détenait par devers lui de la cocaïne en vrac, a tenté de s’en débarrasser subrepticement. Procédant à la perquisition des lieux, les hommes du commissaire Ndour ont mis la main sur quatre boulettes de cocaïne et un impressionnant arsenal électronique, mais également des produits servant à la fabrication de crack ou au conditionnement de la cocaïne en boulette.

Placés en garde à vue, ils ont été déférés, hier, au parquet de Dakar pour détention, trafic de cocaïne et cybercriminalité.






Hebergeur d'image