leral.net | S'informer en temps réel

Tragédie à Guédiawaye : Un mendiant de 6 ans éventré par un camion, sous les yeux de son jumeau et de sa maman mendiante

Ce fut une véritable déferlante humaine terrifiée et interloquée par la mésaventure pour le moins tragique et cruelle de ce jumeau de 6 ans non encore identifié. Ce dernier a été victime d’un effroyable accident de la circulation ce vendredi matin. Il se trouvait dans un état critique, lors de son évacuation à l’hôpital par les sapeurs pompiers.


Rédigé par leral.net le Vendredi 11 Novembre 2016 à 22:43 | | 2 commentaire(s)|

Photo illustration.
Photo illustration.
La scène fut insoutenable et choquante en cette journée ensoleillée du vendredi 11 novembre, aux environs de midi, à l’arrêt des taxis clandos dénommé «Tournal Serigne Assane» de la commune de Wakhinane Nimzath de Guédiawaye. Un camion gros porteur rempli de sacs de ciment a littéralement éventré un petit enfant sous les yeux de son jumeau et de sa maman mendiante.

Il jouait devant un magasin pendant que son jumeau et sa mère quémandaient de l’aumône à l’intérieur

Des témoins oculaires renseignent que le petit était en train de jouer devant un magasin situé sur la route menant vers le quartier Baye Laye. Sa maman accompagnée de son jumeau se trouvait à l’intérieur du magasin pour quémander de l’aumône. Un conducteur de camion 16 / 21 transportant des sacs de ciment débarque, manœuvre et tente de se garer sur le bas-côté de la chaussée pour décharger la marchandise. Il donne des coups de volant, réajuste les positions du gros porteur et recule pour bien se positionner. L’enfant mendiant se soucie peu du danger et continue son jeu.

Soudain, un cri strident retentit et suscite la curiosité des riverains de la route. Ces derniers accourent en masse, se rendent sur les lieux d’où proviennent les jurons et tombent sur l’ignominie. Ils voient un enfant mal en point coincé par un camion contre un bloc de béton et un garde-fou métallique. Ils poussent des hurlements de détresse et alertent le chauffeur qui appuie brusquement sur les freins du véhicule. Aussi, il avance d’un mètre, saute de sa cabine et fait le tour du camion et découvre l’horreur.

Il avait une partie de ses intestins au dehors et hurlait à tout rompre de douleurs atroces

L’enfant mendiant se tortillait pendant ce temps de douleurs et appelait au secours de sa mère à tout rompre. Il avait une partie de ses intestins au dehors et continuait de pleurer à chaudes larmes. Son jumeau et sa maman assistaient impuissants à la scène et se serraient fortement l’un contre l’autre comme pour compatir à son triste sort. Des gens se déportent au chevet du gamin blessé et tentent de lui apporter aide et assistance. Tandis que d’autres activent par téléphone les sapeurs-pompiers qui arrivent toute sirène hurlante et évacuent d’urgence le pauvre dans une structure hospitalière pour des soins médicaux.

Le camion transportant des sacs de ciment manœuvrait pour se garer lorsqu’il a percuté par derrière l’enfant

Des témoins du drame soutiennent mordicus que le camion gros porteur transportant des sacs de ciment était en train de manœuvrer pour se garer sur le bas-côté de la chaussée lorsqu’il a violemment percuté par derrière le petit enfant. Des limiers du commissariat de police de la commune de Wakhinane Nimzath étaient ce matin sur les lieux du drame pour procéder aux constatations des mesures conservatoires (Cmc) de l’accident.

Jusqu’au moment ou nous écrivons ces lignes, on ignore encore si le marmot est toujours en vie ou pas. Même si son état de santé est critique.

Vieux Père NDIAYE (Jotay.net)
 






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image