leral.net | S'informer en temps réel

Traitement du procès Karim Wade : La défense tire à boulets rouges sur la Rts

Les avocats de Karim Wadeet ses co-prévenus sont très remontés contre la RTS. Ils ont même balancé une lettre au Directeur général pour fustiger la façon dont le procès de Karim y est traité. Ils fustigent le fait que, depuis l'ouverture du procès, les moyens audiovisuels de l'Etat sont mis exclusivement à la disposition de ses avocats qui s'attaquent à la personne et à la défense de Karim Wade et ses co-accusés. En aucun moment depuis l'ouverture de ce procès, disent-ils, le collectif des avocats de Karim ou de ses co-prévenus n'ont été invités à s'exprimer sur les antennes de la Rts.


Rédigé par leral.net le Jeudi 29 Janvier 2015 à 09:29 | | 11 commentaire(s)|

Traitement du procès Karim Wade : La défense tire à boulets rouges sur la Rts
A en croire la défense, plusieurs avocats de l'Etat, notamment Me El Hadji Diouf, Bassirou Ngom et Yérim Thiam, ont été invités sur le Plateau de la Rts pour « exprimer, devant l'opinion, des contrevérités sur la personne de Karim et ses co-prévenus, sur le procès et leurs avocats ». Cette situation, constatent-ils d'après Le Pop, « est profondément choquante. Elle constitue une violation flagrante des obligations d'impartialité, d'objectivité et d'honnêteté de l'information auxquelles tout service public audiovisuel est soumis dans un pays démocratique qui se veut respectueux de l'Etat ». Et le collectif des avocats de Karim d'ajouter à l'endroit du Dg de Rts : « S'il n'est pas donné suite à notre demande dans un délai de 24 heures, nous attirerons, par tous les moyens, l'attention des opinions publiques sénégalaises et internationales en dénonçant la gravité des manquements commis par la Rts et son accaparement par le régime en place ». Pour conclure, ils avertissent : « Nous saisirons par plainte le Cnra (...) afin qu'il prenne toutes les dispositions, notamment les sanctions appropriées ».






Hebergeur d'image