leral.net | S'informer en temps réel

Transfèrement de Bibo Bourgi et Cie : L'administration pénitentiaire a pris sa décision sans l'aval de la Crei

Le transfèrement de Bibo Bougi, Mbaye Ndiaye et Pape Alioune Diassé n’a pas été décidé par la Commission d’instruction de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei). C’est du moins l’information donnée par La Tribune qui cite une source de cette juridiction.


Rédigé par leral.net le Jeudi 2 Mai 2013 à 15:00 | | 2 commentaire(s)|

Transfèrement de Bibo Bourgi et Cie : L'administration pénitentiaire a pris sa décision sans l'aval de la Crei
Selon le journal, c’est plutôt l’administration pénitentiaire, dans son pouvoir d’appréciation de la nécessité de transférer ou non un détenu d’un établissement pénitencier à un autre, qui a jugé nécessaire de le faire pour Bibo Bourgi et ses deux compagnons d’infortune. En effet, autant le procureur, le juge que l’administration pénitentiaire peut décider de cette mesure. L’état de santé des concernés étant inquiétant à ses yeux, elle a pris sa responsabilité et procédé au transfèrement des trois personnes en question au Pavillon spécial de l’hôpital Aristide Le Dantec



1.Posté par alphine le 02/05/2013 13:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

cela est tout à fait normale dans la mesure où l' Administration Pénitentiaire est compétente en la matiére

2.Posté par Abdoun le 03/05/2013 08:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les gens sont toujours en bonne santé mais une fois qu'ils sont en prison ils déclarent la maladie.
Doyna war sé

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image