leral.net | S'informer en temps réel

Transfert de Bara Gaye à la prison du Cap Manuel, les organisations de défense des droits de l'homme appellent au respect scrupuleux de ses droits

Les organisations de défense des droits de l’homme basées au Sénégal se disent préoccupées par les « péripéties » de détention du leader des jeunesses travaillistes et libérales (Ujtl).


Rédigé par leral.net le Mardi 9 Juillet 2013 à 08:22 | | 3 commentaire(s)|

Bara Gaye a été dernièrement transféré à la prison du Cap Manuel. « A maintes reprises, nos organisations ont été saisies de restrictions de ses visites et, aujourd’hui, sa famille s’inquiète de son transfèrement subite à la Maison d’arrêt du Cap Manuel », note le communiqué rendu public par la Ligue sénégalaise des droits de l’homme (Lsdh), la rencontre africaine pour la défense des droits de l’homme (Raddho) et Amnesty international section Sénégal. Elles invitent les autorités judiciaires à veiller au respect scrupuleux des droits qui sont garantis à Bara Gaye et demandent la levée de toutes les mesures de restriction de son droit de recevoir des visites.



1.Posté par idy.seck le 09/07/2013 09:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ki loukodale récke moko técke bopame ndakh dafa mana féne

2.Posté par XOUKH313 le 10/07/2013 23:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qui s'y frotte, s'y pique ! Il n'y a pas de quoi fouetter un chat. ! Bara GAYE est un prisonnier comme tous les autres. L'Administration Pénitencière n'a de leçon à recevoir de qui que ce soit, fussent-elles des Organisations des Droits de l'Homme, elle DECIDE DE L'OPPORTUNITE DE TRANSFERER OU PAS, sans attendre l'aval de personne !

Et ces VOLEURS DE POULETS et autres petits larcins, QUI CROUPISSENT EN PRISON DEPUIS DES ANNEES, ne méritent-ils pas quelques "petits bruits" de la part de CES MESSIEURS DROIT DE L'HOMMISTES pour se tirer d'affaire ? Am dète, gnôm dâl bokkougnou ?

3.Posté par XOUKH313 le 10/07/2013 23:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qui s'y frotte, s'y pique ! Il n'y a pas de quoi fouetter un chat. ! Bara GAYE est un prisonnier comme tous les autres. L'Administration Pénitencière n'a de leçon à recevoir de qui que ce soit, fussent-elles des Organisations des Droits de l'Homme, elle DECIDE DE L'OPPORTUNITE DE TRANSFERER OU PAS, sans attendre l'aval de personne !

Et ces VOLEURS DE POULETS et autres petits larcins, QUI CROUPISSENT EN PRISON DEPUIS DES ANNEES, ne méritent-ils pas quelques "petits bruits" de la part de CES MESSIEURS DROIT DE L'HOMMISTES pour se tirer d'affaire ? Am dète, gnôm dâl bokkougnou ?

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image